Profil de Moyens d’Existence : Zone Pastoralisme Oasis et Oueds cultivés à Aoujeft (ADRAR) Avril 2014 Mauritanie

Report
from Action Contre la Faim France, Save the Children
Published on 30 Apr 2014 View Original

Contexte

Le présent profil réalisé sur le terrain, a été faite du 13 au 28 avril 2014 dans la Moughata de Aoujeft. Les informations collectées font référence à l’année dite de référence allant de juillet 2012 à Juin 2013.    L’année de référence a été une année plus ou moins moyenne selon les appréciations de la communauté. La validité de ces données issues de cette étude sera d’environ 5 ans donc jusqu’en 2018.

Le choix de l’année de référence s’explique par le fait que, l’analyse de l’économie des ménages exige dans la méthodologie le choix d’une année de collecte des données sur le terrain, qui doit refléter la situation réelle des populations. La dite année de référence doit être du type le plus fréquent/habituel en termes des conditions de production et de consommation pour les ménages de la zone. Le choix d’année doit être fait selon les standards locaux et les appréciations communautaires de la situation économique des ménages. L’année débute au moment où la récolte des dattes (base de l’économie de la zone) commence (juillet) et fini donc juste avant la nouvelle récolte (juin).  

Ce profil décrit les conditions d’existence des populations vivant dans la zone : Pastoralisme Oasis et oueds cultivés de la Mauritanie. La zone Pastoralisme Oasis et oueds comprend une partie du sud‐est de la Wilaya de INCHIRI, une partie de l’ouest de l’ADRAR et une partie de l’ouest de TAGANT.  

Ainsi, cette zone couvre trois Wilayas qui se trouvent dans la catégorie des wilayas les plus pauvres avec un taux de pauvreté supérieur à 60% (TAGANT), dans la catégorie des wilayas assez pauvres avec des indices compris entre 55% et 60% (ADRAR) et enfin dans la catégorie des willayas où le taux de pauvreté est compris entre 30% et 50% (une toute petite partie de INCHIRI) (cf CSLP 2010‐2015). D’où un taux de pauvreté de plus 60% dans la quasi‐totalité de l’espace couvert par la zone Pastoralisme Oasis et Oueds. Ce qui justifie le choix du comité national HEA porté sur le profil de cette zone pour contribuer à la bonne maitrise de la situation alimentaire en république Islamique Mauritanie.