Mauritania

Mauritanie Perspectives sur la sécurité alimentaire Avril 2014 - Septembre 2014

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Crise insécurité alimentaire aiguë commence dans certaines zones du pays

Messages clés

  • Les ménages pauvres de certaines poches de l’ouest des zones agropastorales et de cultures pluviales, déjà en Stress (Phase 2 de l’IPC) depuis janvier 2014, feront face à une situation de Crise (IPC Phase 3) entre avril et juillet. La dégradation des conditions pastorales, l’importante baisse de leurs revenus saisonniers et la dépréciation des termes d’échange bétail à céréales font qu’ils commencent à connaitre des déficits de consommation.

  • Bien que la production agricole des autres zones moyennes d'existence n’ait pas été aussi fortement touchée que celles des régions de l'ouest de nos zones de préoccupation la production céréalière globale reste toujours nettement inférieur à celle d’une année moyennes. Les ménages pauvres devraient en conséquence, avoir des difficultés à protéger leurs moyens d’existence et resteront soumis à cette contrainte (IPC Phase 2) jusqu’en juin.

  • Nouakchott continue d’approvisionner régulièrement et suffisamment les marchés de l’intérieur en denrées alimentaires importées. En plus, le démarrage normal la saison des pluies, prévu à partir de juin, devrait conduire à une demande de main-d'œuvre agricole normale, à une bonne disponibilité de pâturage et d'eau, et à une évolution typique.des prix. Cette amélioration des conditions va se traduire, avant septembre, dans la plupart des zones de moyens d’existence, par une insécurité alimentaire Minimale (Niveau 1 IPC2.0).