Mauritanie : Mise à jour sur la sécurité alimentaire - septembre 2018

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 30 Sep 2018 View Original

La nette amélioration des conditions agropastorales réduit les niveaux de l’insécurité alimentaire

À PROPOS DE CE RAPPORT

Les rapports de septembre 2018 sur la mise à jour de la sécurité alimentaire de FEWS NET présentent une perspective sur la sécurité alimentaire qui s’étend au-delà de la période de projection standard. A cet effet, la fin de ce rapport propose une projection de ces résultats les plus probables jusqu’à la fin de la prochaine période de soudure pour ce pays. Les prochains rapports pour ce pays pourraient suivre un calendrier non standard dans les mois à venir. N’hésitez pas à revenir sur ce site régulièrement pour de nouvelles analyses, à vous abonner aux mises à jour des rapports ou à nous suivre sur les médias sociaux.

MESSAGES CLÉS

• Après une longue pause, les pluies ont repris dans la majeure partie du pays offrant ainsi de meilleures conditions pastorales et d’exploitation des différentes typologies agricoles pluviales.

• Les effets cumulés des programmes d’assistance en cours (cash transfert, distributions gratuites de vivres, vente à prix réduit dans les boutiques du gouvernement) font régresser les niveaux de l’insécurité alimentaire dans la majeure partie des zones de préoccupation.

• Dans les moughataa de Moudjéria, Monguel et Magta Lahjar, la forte pression sur les moyens d’existence consécutive à plusieurs années de déficits de production agricoles et de baisse des revenus, constitue un facteur de situation de Crise (Phase 3 de l’IPC) qui ne devrait régresser que si les productions agricoles sont moyennes et si les conditions pastorales conduisent à des reproductions animales typiques, entre janvier et mars.