Mauritanie Mise à jour sur la sécurité alimentaire Mars 2013

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 11 Mar 2013 View Original

Insécurité alimentaire saisonnière toujours minime pour la plupart de la population

MESSAGES CLÉS

 La disponibilité alimentaire étant encore assurée par les importants stocks (familiaux et marchands) et les flux internes et transfrontaliers, la plupart des ménages pauvres, restent en insécurité alimentaire Minime (IPC Phase 1).

 Dans la zone d’oueds et oasis, on estime qu’environ 5 000 ménages pauvres agricoles restent affectés par les conséquences de la mauvaise pluviométrie saisonnière sur leurs productions agropastorales et leurs revenus et sont en situation de Stress (IPC Phase 2).

 Après une forte reprise des arrivées en février, les flux des refugiés se sont réduits. Leur présence n’a pour le moment, de conséquences négatives que sur les flux commerciaux et humains de la moughataa de Bassikounou, mais on attend que la concentration des bras valides et des animaux dans le sud-est entraineront la Stress alimentaire à partir de mai.