Mauritania + 1 more

Mauritania : Interventions du HCR dans le domaine de la santé

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

En Mauritanie, le HCR travaille en étroite collaboration avec le Gouvernement et les organisations partenaires pour fournir aux réfugiés le soutien sanitaire et les traitements médicaux dont ils ont besoin. Au cours de l’année 2020, plus de 21,220 consultations médicales (dont environ 45 % fournies à la population hôte) ont été dispensées dans les structures de santé du camp de réfugiés de Mbera, plus de 1,106 accouchements ont été assistés et 19,326 antigènes ont été administrés aux enfants réfugiés de 0 - 11 mois du camp de Mbera.

Conformément aux engagements pris lors du Forum mondial sur les réfugiés en décembre 2019, le gouvernement mauritanien intègre progressivement les réfugiés dans le système national de santé.

L’accès aux soins de santé pour les réfugiés en Mauritanie

Depuis la création du camp de Mbera en 2012, dans la région du Hodh Chargui, le HCR a assuré un accès gratuit aux soins de santé pour les réfugiés à travers ses partenaires internationaux et nationaux. Depuis juillet 2020, le programme national de financement basé sur la performance (INAYA) a été étendu à la région du Hodh Chargui avec le soutien de la Banque mondiale. Dans une des régions les plus démunies de la Mauritanie du point de vue de la santé, le programme INAYA permettra une amélioration considérable de la qualité des services de santé fournis à la communauté hôte et refugiée.

Dans les zones urbaines, le partenaire du HCR, l'Association pour la Lutte contre la Pauvreté et le sous-Développement (ALPD), encourage les réfugiés et les demandeurs d'asile à se rendre dans les structures publiques pour accéder aux soins de santé. Les coûts des soins de santé primaires et secondaires sont pris en charge par le HCR.