Mauritania

La Banque Africaine de Développement (BAD), le HCR et le G5 Sahel en appui des populations de la wilaya de Hodh Charghi dans la lutte contre la COVID-19

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Néma, Mauritanie – Le dimanche 17 janvier 2021, la Représentante du HCR, l’Agence de Nations Unies pour les réfugiés en Mauritanie, Mme Maria Stavropoulou, a procédé à la remise de matériel d’hygiène et de désinfection au Wali de Hodh Charghi, M. Cheikh Abdallahi Ould Ewah.

Cette activité s’inscrit dans le cadre d’un engagement tripartite entre la Banque Africaine de Development (BAD), le HCR et le G5 Sahel d’un cout total de $20 millions, dont $3.8 millions alloués à la Mauritanie, ayant pour but d’aider les pays de la région (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) à minimiser les effets de la pandémie de Covid-19 sur les populations réfugiées, déplacées et hôtes. Au cours des prochaines semaines, le HCR continuera les livraisons, à l’Etat mauritanien, d’autres lots de matériel d’hygiène, médical et de laboratoire, des équipements de protection individuelle (EPI) et des médicaments, pour un montant total de plus de $1.3 millions.

« Conformément aux engagements pris lors du Forum mondial sur les réfugiés, la Mauritanie a démontré, à travers l’inclusion des réfugiés dans son plan de riposte à la pandémie, qu’être solidaire est possible même dans une période de crise comme celle que nous sommes en train de vivre » a dit Mme la Représentante au moment de la livraison. Elle a ensuite ajouté « Nous tenons à remercier l’État mauritanien pour son appui continu aux réfugiés ».

Depuis le début de la pandémie, sous la coordination du Coordinateur résident des Nations Unies en Mauritanie, et conjointement avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les agences sœurs des Nations Unies et les partenaires, le HCR a appuyé le plan national de riposte contre la COVID-19.

Jusqu’au jour d’aujourd’hui, le HCR est intervenu en faveur de la wilaya de Hodh Charghi avec des donations en EPI, médicaments de base, équipements médicaux et bâtiments préfabriqués (Refugee Housing Units - RHU) servant d’unités d’isolement pour appuyer le système de santé dans une des régions les plus démunies du point de vue accès aux services de santé. Le HCR a également mis en place un comité de veille communautaire et a renforcé la diffusion de l'information sur les gestes barrière à travers plus de 20.000 fiches d'information.

Le Wali a tenu à remercier le HCR « pour le soutien constant et l’accompagnement qui n’a jamais défaut » et il a ajouté « Le matériel contribuera sans nul doute à améliorer les performances de riposte des structures de santé de la Wilaya face à la pandémie de COVID-19. » En Mauritanie, le HCR soutient l’État dans la protection de plus de 69,000 entre réfugiés et demandeurs d’asile dans les villes de Nouakchott et Nouadhibou et dans la moughataa de Bassikounou.

CONTACTS MEDIAS

HCR MAURITANIE

Viola Bruttomesso, Associée Chargée des relations extérieures, bruttome@unhcr.org; tel +222 28 88 21 05