Martinique (France)

Séisme aux Antilles : Point de situation

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Christian ESTROSI, Secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer, confirme le séisme de magnitude 7,3 qui affecte nos compatriotes de Martinique et de Guadeloupe.

L'épicentre du tremblement de terre se situe à 15 km au nord de Saint-Pierre en Martinique. Le séisme s'est produit à 145 km de profondeur et il a été ressenti jusqu'à Porto Rico.

Christian ESTROSI précise que, à la Martinique, on dénombre une centaine de malaises, ainsi que six personnes blessées après défenestration. De nombreux bâtiments ont subi des dégâts importants, dont la terrasse du bâtiment « plein ciel » qui s'est effondrée sur 10 véhicules et l'effondrement au Lamentin d'un bâtiment abritant une banque. A Fort-de-France, le feu à la ravine Vilain a été maîtrisé. 16 000 foyers demeurent sans électricité mais le rétablissement est en cours. Il n'y a pas de dommages à l'aéroport, ni à la maison d'arrêt de Ducos. A La Trinité, les services de médecine du centre hospitalier ont subi des dégâts nécessitant le transfert de 90 patients. Les urgences et le bloc chirurgical fonctionnent néanmoins normalement. Christian ESTROSI affirme d'autre part que le réseau téléphonique n'a pas été endommagé et précise aux familles qui veulent joindre leurs proches que les difficultés de liaison sont dues à la saturation du réseau.

En Guadeloupe, les lignes téléphoniques sont progressivement rétablies et les écoles ont été évacuées. Christian ESTROSI précise que les reconnaissances effectuées à Basse-Terre et à Capesterre Belle Eau ne font pas état de victimes ni de dégâts importants. L'hôpital de Pointe-à-Pitre n'a pas été endommagé. Des réparations sont également en cours au château d'eau de Port Blanc (Gosier). Le Secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer signale que 40 personnes ont été médicalement prises en charge, essentiellement pour des crises de nerfs et des situations de stress aigus. Le trafic aérien a désormais repris normalement.

Christian ESTROSI se tient informé heure par heure de la situation sur place au moment où nos compatriotes antillais traversent cette nouvelle épreuve.

Contact presse :

Caroline CORNU - 01 53 69 26 74