Mali + 2 more

Évaluation de la situation humanitaire dans la zone Trois Frontières - Fiche d’information | Étude des mouvements de populations retournées au Mali (mai 2021)

Format
Infographic
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Contexte et méthodologie

Depuis le début de la crise sécuritaire au Mali en 2012, la zone frontalière entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger est caractérisée par un climat d’insécurité du fait de la présence de groupes armés, de la criminalité et de la montée de tensions communautaires. Afin de pallier le manque d’information sur les localités difficiles d‘accès, REACH, en collaboration avec les clusters et les groupes de travail humanitaires, a mis sur pied un suivi mensuel de la situation humanitaire dans les départements situés dans la zone frontalière. Par ailleurs, si le contexte sécuritaire dégradé continue de déclencher des déplacements de populations, certains groupes ont récemment fait le choix de retourner dans leurs localités d’origine, pour diverses raisons. Cette fiche d’information vise à tenter d’apporter un éclaircissement sur ce phénomène des « retournés ».

Cette fiche présente les résultats de la collecte de données couvrant les régions de Mopti, de Menaka, de Gao et de Tombouctou ayant eu lieu aux mois de mars, d’avril et de mai 2021. Les données ont été collectées au niveau des localités, à travers des entretiens avec des informateurs clés (IC), et agrégées au niveau de la localité. Elles sont rapportées lorsqu’au moins 5% des localités du cercle ont été évaluées. Sauf indication contraire, les réponses apportées par les IC se réfèrent à la situation de la localité dans une période de 30 jours avant la collecte de données. La couverture actuelle de l’évaluation est limitée, et les résultats présentés ci-dessous doivent être considérés comme indicatifs.