Mali

Un atelier explique aux jeunes de Douentza l’importance du processus de Désarmement, Démobilisation et de Réinsertion

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Un important atelier de sensibilisation, d’échanges, d’information et de communication sur le processus de désarmement volontaire, démobilisation et de réinsertion socio-économique ainsi que sur les projets de Reduction de la Violence Communautaire dans la ville de Douentza, a eu lieu les 16 et 17 novembre derniers. Cet important échange a été animé par le Bureau de la MINUSMA à Mopti à travers la Section Réforme du Secteur de la Sécurité/Désarmement Démobilisation et Réinsertion (RSS/DDR).

Ce travail de la division RSS-DDR de la Mission onusienne représente une partie importante de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger et la consolidation de la paix au Mali. Gatta Bassirou BA, de la Section RSS/DDR de la MINUSMA explique : « Il s’agit de promouvoir la participation des jeunes au processus de DDR, un investissement qui appui le dispositif mis en place par le gouvernement du Mali dans le cadre de son programme national de la réduction de la violence communautaire », avant d’ajouter que « l'étape de Douentza vient après les sessions de Ségou et Mopti tenue en juillet et août dernier ». Mise en œuvre par la section RSS-DDR en collaboration avec la Commission Nationale de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (CNDDR), l’activité entre dans le cadre du Mandat de la MINUSMA qui lui demande d’appuyer les autorités maliennes en ce qui concerne le renforcement de la sécurité, le désarmement volontaire et la cohésion sociale. Destiné aux femmes et hommes issus des différentes communautés de la Région de Douentza ainsi qu’aux membres des organisations de la société civile, l’atelier a rassemblé une cinquantaine de participant(e)s.

Ouvert en présence du Directeur de Cabinet du Gouverneur de la Région de Douentza Abou DIARRA, du représentant du Maire, Hamidou SANGARE et du représentant de la Cheffe de Bureau MINUSMA à Mopti Gatta Bassirou BA, cet atelier couvre les régions du Centre notamment Mopti, Bandiagara, Douentza et Ségou.

Un nouveau siège pour le Conseil régional des Jeunes de Douentza

En prélude à cet atelier, la pose de la première pierre du siège du Conseil régional des Jeunes de Douentza a été faite le 16 novembre conjointement par la section SSR/DDR et les autorités locales. C’est un projet d’appui à une participation active des jeunes au processus de DDR à travers des ateliers de renforcements des capacités des jeunes leaders dans les régions du centre du Mali. Cette initiative locale contribue à engager une large participation de la jeunesse dans la prévention de conflit. Elle participe aussi à la réduction de la violence communautaire et favorise un climat propice au processus de cantonnement dans la région de Douentza. C’est un projet qui cadre avec les axes stratégiques de développement de la région de Douentza. « Nous sommes tous témoins de la coopération colossale et constante entre la MINUSMA et la jeunesse de Douentza, nous allons propulser la prospérité en travaillant au service de la paix. Douentza étant un carrefour, cela nous permettra de contribuer de façon positive à la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violant », a indiqué Oumar COULIBALY, Président du Conseil Local des jeunes de Douentza.

Les autorités régionales fondent de l’espoir sur ce projet qui appui et forment les futurs cadres du pays. Selon le Directeur de Cabinet du Gouverneur de Douentza c’est l’occasion de tout mettre en œuvre pour sa bonne utilisation et de s’impliquer activement. Abou DIARRA souligne que « par ce projet, la MINUSMA renouvelle son soutien à l’unification et au développement des jeunes leaders de la nouvelle région de Douentza ».