Mali

Synthèse sur la situation des marchés au Mali, février 2015

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Points saillants

  • Etat d’approvisionnement des marchés en céréales : Malgré une baisse de l’offre sur les marché ruraux, il est jugé bon dans l’ensemble tenant compte de la poursuite des récoltes de contre saison, de la multiplicité des zones pourvoyeuses de céréales et du niveau record de la dernière production céréalière.

  • Tendance des prix des céréales : Comparés au mois de janvier 2015 ; les prix des céréales sur les marchés de consommation sont plus ou moins stables (sauf ceux du maïs à Tombouctou +13% et à Kayes +8%). Les prix à la production connaissent une tendance générale à la hausse, tandis que ceux de gros sont restés plus ou moins stables.Par rapport à la moyenne quinquennale, les prix à consommation et à la production sont en baisses.

  • Termes de l’échange (ToT) petits ruminants/céréales :De façon globale, sont en détérioration par rapport au mois passé (Gao -1% ; Mopti -1% ; Tombouctou -5%).

  • La crise de l’Ebola n’influence pas les marchés maliens.

  • L’insécurité perturbe négativement le fonctionnement des marchés dans les régions du nord et limite l’accès des ménages aux marchés.