Sahel et Afrique de l’Ouest - Mise à jour de la Perspective sur la sécurité alimentaire, Mars 2013

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 22 Mar 2013 View Original

Augmentation de l’insécurité alimentaire au nord Mali et localement au Nigeria

MESSAGES CLÉS

• L’insécurité alimentaire reste Minimale (IPC Phase 1) dans la région à l’exception des poches d’insécurité alimentaire de niveau Stress (IPC Phase 2) consécutive aux inondations, au mauvais fonctionnement du marché, au faible pouvoir d’achat et à la faible performance agro-pastorale. Dans les mois à venir, la crise alimentaire (IPC Phase 3) se présentera dans les zones fortement touchées par les impacts du conflit sur les marchés au nord du Mali et au nord-est duNigeria.

• Les difficultés d’accès engendrées par la hausse des prix constituent actuellement des facteurs susceptibles d’aggraver les indicateurs nutritionnels au nord du Nigeria, au Niger et au nord du Mali et cela bien avant la période de soudure (mi-juin à mi-septembre).

• Les pertes de production des cultures de base (surtout des tubercules) au Nigeria pourraient conduire à un effet de substitution parles consommateurs, ce qui peut conduire à un resserrement de l'offre céréalière régionale. Le suivi des flux saisonniers venant du Nigeria particulièrement à partir de mars/avril est important pour détecter le degré d’impact global sur la demande et les prix dans la région.