Mali

RRM - Evaluation multisectorielle rapide Zone évaluée : Koro Communes : Koporo-Pen, Toroli, Madougou, Barapereli et Dioungani, Cercle : Koro, Région : Mopti, Période d’évaluation : Du 6 mai au 09 juin 2018

Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Introduction

Le cercle de Koro est une collectivité territoriale du Mali dans la région de Mopti. Il compte 16 communes : Bamba, Barapereli, Bondo, Diankabou, Dinangourou, Dioungani, Dougouténé 1 (Toroli), Dougouténé 2, Kassa, Koporo Pen, Koporokendié Nâ (ou Koporo Na), Koro, Madougou, Pel Maoudé, Yoro et Youdiou.

La mission d’évaluation multisectorielle rapide conduite par NRC (Norwegian Refugee Council = Conseil Norvégien pour les Réfugiés) et DCA (Danish Church Aid) dans le cadre du mécanisme de réponse rapide (RRM) avec la participation de DRC (Danish Refugee Council) et Search for Common Ground (SFCG) dans le cercle de Koro du 6 mai au 9 juin 2018, a été focalisée sur les sites ou villages touchés par le mouvement des populations dû au conflit communautaire qui y sévissent depuis près d’une année. Il s’agit des villages de Koporo-Pen, BrigaPeulh et Dogon, Binedama, Naye-Peulh, Anakedji, Barapereli, Yassing, Bonomo et Tendjineni situés respectivement dans les communes de Koporo-Pen, Toroli/Dougoutene 1, Madougou, Barapereli et Dioungani.
Cette évaluation a été validée par le GIAC réunit le 30 avril à OCHA.

Objectifs et méthodologie d’évaluation

Cette mission avait pour objectifs de :

  • Analyser la situation sécuritaire, les risques de protection et l’accessibilité des populations affectées par la crise ;

  • Evaluer les besoins humanitaires prioritaires des population déplacées et famille d’accueil ;

  • Identifier et cibler les populations affectées.

Les méthodes et approches suivantes ont été utilisées pour la collecte des données :

  • Entretien avec les autorités et leaders locaux des zones évaluées :

  • Entretiens avec les acteurs impliqués dans la gestion du conflit entre les deux communautés Dogon et Peulh dans le cercle de Koro ;

  • Cartographie de la zone et Identification des sites de nouveaux déplacés ;

  • Focus group pour analyse du contexte humanitaire, de protection et sécuritaire ;

  • Enquête ménages auprès des déplacés pour déterminer la vulnérabilité sectorielle des ménages.