Mali

Rapport d’Évaluation Rapide de Protection PDI Douma a Douentza - du 22 au 25/03/2022

Attachments

Déclencheur de l’ERP

Selon des informations remontées par le point focal Monitoring de Protection et état de droit d’IRC de Douentza et confirmées par le service local de développement social et de l’économie solidaire de Douentza (SLDSES), un mouvement de population du village de Douma, Commune de Kerena a été observé dans la ville de Douentza à la date du 21 Mars 2022. Ce mouvement fait suite aux opérations de ratissage encours dans le cercle de Douentza depuis le début du mois par les forces armées maliennes et leurs alliés. Selon nos sources, ces opérations de ratissage auraient abouti à des actions de démantèlement des groupes armés à partir du 20 mars 2022. Ces opérations ont généré certaines tensions avec la population civile générant des représailles de la part des FAMA dans leurs recherches d’éléments affiliés à des groupes armés radicaux. De nombreux civils ont rapporté avoir subi des violences physiques de la part des forces armées blessant quatre personnes. A la suite de ces opérations, 02 personnes dont 01 homme et 01 Femme auraient trouvé la mort. Les circonstances de ces décès restent encore peu claires. L’homme aurait été sommé de s’arrêter mais ne se serait pas exécuté, les FAMA auraient donc ouvert le feu. Quant aux circonstances liées à la mort de la femme, elles restent encore à clarifier. Après cet incident qui se serait passé dans la journée du 20, les populations ont eu peur et ont décidé de fuir et se dirige vers la ville de Douentza. Les premières vagues de déplacées ont quitté Douma vers Minuit (00H) et sont arrivées à Douentza dans la matinée du lundi 21 mars 2022 vers 5H du matin.
Douma est située à environ 18 Km de Douentza et les personnes se sont déplacées par charrettes et à pied. La population déplacée est exclusivement de la communauté Dogon. La situation de protection est préoccupante à l’issue des échanges tenus avec des déplacés lors de la triangulation et de la confirmation du mouvement. Les populations ont fui à la hâte et ont pratiquement tout laissé derrière eux. Le village ne s’est pas complètement vide mais les populations rapportent qu’il y’a des personnes en cours de déplacement pour rejoindre Douentza.
Pour s’enquérir de la situation de protection de ces populations, l’IRC en coordination avec le service local du développement social a conduit une évaluation rapide de protection du 22 au 25 Mars 2022. Cette activité avait pour but de faire une évaluation rapide et plus approfondie des besoins, risques et tendances en matière de protection en vue d’éclairer de mesures et réponses de protection réactives et plus efficaces