Rapport d’Evaluation multisectorielle Rapide, commune de N’tillit, cercle de Gao, 31 janvier au 06 février 2019

INTRODUCTION

La région de Gao est la septième région administrative du Mali. Elle est limitée au sud et à l’est par la région de Ménaka, au nord par la région de Kidal et à l’ouest par la région de Tombouctou. Elle est composée de trois cercles à savoir : Ansongo, Bourem et Gao. Le cercle de Gao est composé de sept communes à savoir : Anchawadji, Gabero, Gao, Gounzoureye, Soni Ali Ber, Tilemsi et N'Tillit. Cette dernière fait l’objet de cette évaluation des besoins.

En effet, située à l’est du chef-lieu de cercle de Gao, la commune de N’tillit est limitée à l’ouest par la commune de Gounzoureye, au sud par la commune de Téssit dans le cercle d’Ansongo et au Nord par Gabero. Elle est composée majoritairement de la communauté Tamasheqs, peulhs et arabes.

L’élevage, le commerce, l’agriculture et l’artisanat sont les principales activités de survie dans la commune. N’tillit est l’une des communes les plus affectées par la crise sécuritaire de par sa position géographique. À cela s’ajoutent la pose de mine qui aurait fait 07 victimes dont des femmes et enfants dans les zones de d’Albarkiyou et de Doro respectivement le 05 et le 14 décembre 2018, actes de criminalité (exécutions sommaires des éléments d’un groupe armé), diffusés sur les réseaux sociaux et les opérations militaires de sécurisation de la bande frontalière Mali-Burkina.

C’est ainsi que suite à des informations reçues à travers le comité de veille et de crise RRM du cercle de Gao sur le déplacement massif de ménages, information vérifiée lors d’une mission d’observation effectué par NRC dans ladite commune du 21 au 24 janvier 2019. NRC à travers son programme RRM avec l’appui du service local du développement social de Gao a mené une mission d’évaluation rapide de besoins du 31 janvier au 06 Février 2019.