Note trimestrielle: Projet « Renforcement de la résilience des populations déplacées par l’instabilité au Nord du Mali » juillet - septembre 2018

Report
from UN High Commissioner for Refugees
Published on 30 Sep 2018 View Original

Résumé:
Le projet «Renforcement de la résilience des populations déplacées par l’instabilité au Nord du Mali » est un projet régional lancé par le HCR et financé par le Fonds Fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique en 2017 pour une durée de 3 ans, au Niger, Mali, Mauritanie et Burkina Faso. Le projet a pour but de renforcer la résilience des populations déplacées par l’instabilité au Nord du Mali et de soutenir la coexistence pacifique entre les communautés.

Le projet contribuera à la réduction des facteurs d’instabilité et de vulnérabilité à travers la création d’opportunités socio-économiques pour les populations déplacées et leurs communautés d’accueil tout en facilitant la réintégration des réfugiés rapatriés dans leur zone d’origine.

Au Niger, le projet contribuera à la stabilité de la région, adressant les causes profondes d’instabilité et de déplacement de population incluant la stabilité économique, en intégrant les réfugiés maliens dans les services publics nigériens et le développement de la cohabitation pacifique.

Cibles attendues au Niger (d’ici 2020):

1) 3,000 ménages attestent que leur situation socio-économique s’est améliorée au cours de l’intervention ;

2) 8,000 ménages sont assistés par le Cash ;

3) 3,000 activités formelles ou informelles sont créées ou renforcées ;

4) 30,000 réfugiés sont totalement reversés dans les mécanismes nationaux de provision des services (hydraulique, éducation, santé);

5) 14 infrastructures et services sociaux de base sont renforcés pour les réfugiés et hôtes ;

6) 17,048 réfugiés choisissent et bénéficient d’une assistance pour le retour volontaire.

Dates clefs:

  • Juillet 2017: Démarrage du projet

  • Août 2017 : Mise en place et suivi du mécanisme de gestion des plaintes du ciblage

  • Septembre 2017 : Le HCR sélectionne 2 prestataires de services financiers dans le cadre du Cash : Airtel (Mobile Money) et Asusu.

  • 3 commissions tripartites ont été organisées entre le Niger, le Mali et le HCR (14 septembre 2017 à Bamako ; 22 février 2018 à Niamey ; et 28 juin 2018 à Bamako).

  • Septembre 2018 : Le processus de démarrage de la construction de 3 Centres de Santé Intégré (CSI) des camps d’Ayorou, d’Abala et de la Zone d’Accueil des réfugiés (ZAR) d’Intikane commence.

Progrès: (Voir les chiffres clefs)

Les communes ont participé activement dans la stratégie d’intégration des réfugiés au sein des services étatiques et mis à disposition des terrains pour les CSI et pour les écoles prévus dans le cadre de ce projet.

Le démarrage des réhabilitations et constructions des 3 CSI de type II a commencé :

  • Abala : Les travaux de préparation du site sont achevés. La confection des briques est en cours ainsi que les premières élévations.
  • Ayorou : La construction du CSI est en cours et est au stade de confection de briques et de fouilles.

Dans la ZAR Intikane dans la région de Tahoua, les travaux de réhabilitation du centre de santé existant sont finalisés.