Mali

Médiation humanitaire au Mali (janvier - décembre 2021)

Attachments

RÉALISATIONS SUR LES PROJETS DE MÉDIATION HUMANITAIRE

Projet 1 « Contribuer à l’amélioration de la protection des civils au Mali à travers une analyse approfondie de la situation conflictuelle et protection menant à des processus de médiation humanitaire visant la prévention et l’atténuation des conflits ». Financé par SIDA

Projet 2 « Multisectoral response to meet the humanitarian needs of people affected by displacement and vulnerable host communities in Africa while enhancing the access to clean energy for environmental protection ». Financé par GFFO

Zones mises en œuvre : Mopti, Tombouctou, Gao et Ménaka de Janvier - décembre 2021

Qu’est-ce que la médiation ? :

La Médiation Humanitaire (MH) est « un processus inclusif et volontaire répondant à des préoccupations humanitaires dans des contextes d'urgence, dans lequel un acteur humanitaire neutre et impartial (tierce partie) facilite la communication et la collaboration entre les parties prenantes, afin de les aider à trouver elles-mêmes une solution mutuellement acceptable ».

Les étapes d’un processus de médiation humanitaire :

La médiation humanitaire suit un processus en trois étapes :

1 - L’Analyse sensible au conflit et Préméditation

  • Analyse permettant une meilleure compréhension de l’historique du conflit

  • Cartographie des acteurs et leurs motivations principales ;

  • Réunions séparées avec les différentes parties avant la médiation et le dialogue

  • Clarifier le processus, évaluer ; renforcer l'engagement, identifier et accepter le médiateur et son rôle.

2 - La Médiation

  • Ouverture / Mise en place du cadre et des règles de base ;

  • Écoute des histoires de chaque partie ;

  • Accord sur les problèmes à résoudre (agenda) ;

  • Exploration de l'agenda ;

  • Génération des options ;

  • Sélection des options mutuellement satisfaisantes ;

  • Accord et élaboration d'un plan d'action.

- Suivi du Plan d’action

Séances de suivi de l’évolution de la mise en œuvre du plan d’action

Historique des conflits ayant fait objet de processus de médiation :

Tous les conflits ayant aboutis à des rencontres de médiation notamment celui de Toga (Tombouctou) de Bankass, (Mopti), de Bourra (Gao) et Tinabaw (Ménaka), Tessit (Gao) et Goussou (Menaka) sont liés au leadership au sein des chefferies traditionnelles et à l’accès et l’exploitation des ressources naturelles.

Exemple de contexte avant l’intervention des équipes de médiation :

Cas de Bourra ;

A l’origine, il s’agissait d’un conflit né du refus des populations sédentaires à l’intrusion des animaux appartenant aux éleveurs de paitre dans les champs de riz et les ilots de bourgoutières des agriculteurs. Cet accès limité aux ressources a généré progressivement des frustrations chez les communautés majoritairement éleveurs. De manière générale, les relations étaient très tendues entre les protagonistes malgré les tentatives de résolutions des conflits par les leaders locaux traditionnels.