Mali

Mariam Nour : l'appel au respect de l'environnement au Mali

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
écouter les nouvelles

Au Mali, la Représentante de la FAO essaie d'intervenir à plusieurs niveaux pour limiter les effets des changements climatiques sur l'agriculture d'abord en sensibilisant les représentants des pays membres de la FAO afin de prendre conscience de ces enjeux environnementaux.

Mariam Mahamat Nour sensibilise également les agriculteurs maliens à pratiquer une agriculture respectueuse de l'environnement en ne faisant plus une agriculture extensive et en évitant de couper les arbres pour augmenter les superficies agricoles.

L'ancien Ministre de l'Environnement du Tchad essaie ainsi rappeler aux acteurs locaux que les changements climatiques ont des effets très néfastes dans la sécurité alimentaire, avec des répercussions dans l'agriculture ou l'élevage. Dans ces conditions, la Représentante de la FAO au Mali recommande, dans le cadre des programmes de sécurité alimentaire, aux paysans maliens à utiliser l'intensification et la modernisation de l'agriculture.

Elle plaide également pour un meilleur usage des engrais pour pouvoir atteindre des rendements élevés dans une petite surface. « Cela éviterait aux paysans maliens de faire une pression sur l'écosystème », note Mariam Mahamat Nour, non sans rappeler que les paysans maliens sont de plus en plus conscients des effets immédiats et des conséquences des changements climatiques pour l'agriculture malienne.