Mali + 2 more

Mali - Évaluation de la situation humanitaire dans la zone des Trois Frontières, Focus sur les besoins des personnes déplacées de Dinangourou, septembre 2021

Attachments

Contexte et méthodologie

Depuis le début de la crise sécuritaire au Mali en 2012, la zone frontalière entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger est caractérisée par un climat d’insécurité du fait de la présence de groupes armés, la criminalité et la montée de tensions entre les communautés. L’accès aux populations affectées est limité dans certaines localités en raison de la situation sécuritaire, du mauvais état des infrastructures et des conditions géographiques difficiles. Afin de pallier le manque d’information sur ces localités, REACH, en collaboration avec les clusters et les groupes de travail humanitaires, a mis sur pied un suivi bimestriel de la situation humanitaire dans les régions situées dans la zone frontalière1 . Ce suivi a pour objectif de donner un aperçu de la sévérité relative des besoins multisectoriels entre les zones géographiques et de leur évolution. Cette fiche d’information a notamment pour objectif de faire un focus sur les besoins multisectoriels des personnes déplacées de la commune de Dinangourou dans le cercle de Koro (Mopti). L’ensemble des produits liés à cette évaluation est disponible sur le Centre de Ressources de REACH.

Des groupes de discussion permettent de collecter des informations qualitatives sur les besoins multisectoriels et les mouvements des populations affectées par la crise. Le choix de la localité et des thématiques choisies pour concentrer les discussions de groupe est fait selon l’évolution du contexte et des besoins en informations rapportés par la communauté humanitaire. Ce volet qualitatif est réalisé en parallèle d’une collecte de données quantitatives. La méthodologie pour cette dernière employée par REACH dans la zone Trois Frontières suit la méthodologie dite “Zone de Connaissance / Area of Knowledge”. Cette méthodologie a pour objectif de collecter, d’analyser et de partager des informations actualisées concernant les besoins humanitaires dans l’ensemble des localités, y compris dans les zones difficilement accessibles. Les données sont collectées au niveau des localités, à travers des entretiens avec des informateurs clés (IC), et agrégées au niveau de la localité, du cercle et de la région. Certaines informations quantitatives présentées dans cette fiche d’information permettent de compléter l’analyse qualitative.