Mali

Mali Secheresse Mai 1984 UNDRO Rapports d'Situations 1 - 12

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published


UNDRO 84/1184

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 1
29 MAI 1984

1. SITUATION GENERALE

MISSION D'EVALUATION UNDRO A EU LIEU DU 10 AU 18 MAI 1984. LA CAMPAGNE 1983/84 PRESENTE TOUS LES SIGNES D'UNE SITUATION GRAVE. LES CAUSES SONT CELLES QUE L'ON RETROUVE PARTOUT EN AFRIQUE : TAUX DE PLUVIOMETRIE TRES BAS, AVANCEE DU DESERT, DEBOISEMENT EXCESSIF, EROSION ET FEUX DE BROUSSE. EN PLUS DE KAYES, TOMBOUCTOU ET GAO ANNUELLEMENT TOUCHES PAR LA SECHERESSE, CETTE ANNEE LES REGIONS DE KOULIKOURO, SEGOU ET MOPTI AFFRONTENT DE GROSSES DIFFICULTES. PLUS DE DEUX MILLIONS DE PERSONNES SONT AFFECTEES. DE GRANDES MIGRATIONS ENTRAINENT DES DESEQUILIBRES REGIONAUX.

2. REACTIONS DES AUTORITES MALIENNES

EN OCTOBRE 1983, LE GOUVERNEMENT A LANCE UN APPEL A L'AIDE INTERNATIONALE. IL A AUSSI CREE UNE COMMISSION NATIONALE D'AIDE AUX VICTIMES DE SECHERESSE ET A RENFORCE SA STRATEGIE ALIMENTAIRE.

3. REACTIONS INTERNATIONALES

A) EN DECEMBRE 83, MISSION D'EVALUATION FAO/PAM RECOMMANDAIT ENTRE AUTRES UNE AIDE DE 90.000 TONNES DE CEREALES DANS LE CADRE DES PROGRAMMES REGULIERS ET 86.000 TONNES POUR LES BESOINS IMMEDIATS. AVANT LE MOIS DE JUIN, LE PAM RECEVRA ENVIRON 100.000 TONNES DE CEREALES.

B) LE PNUD A OBTENU 1.085.000 DOLLARS SUR UN FONDS D'URGENCE POUR DES PROJETS D'AMENAGEMENT HYDRO-AGRICOLES ET POUR FINANCER L'INSTALLATION DE MOTO-POMPES.

C) L'UNSO ASSURE L'INSTALLATION DE 150 POMPES.

D) L'UNICEF ORGANISE DEUX EQUIPES MEDICALES POUR GAO ET TOMBOUCTOU. LE FINANCEMENT NECESSAIRE POUR TOUTES LES ACTIVITES SANITAIRES PREVUES EN 1984 S'ELEVE A DEUX MILLIONS DE DOLLARS.

E) FAO RECHERCHE UN FINANCEMENT POUR LA FOURNITURE URGENTE DE SEMENCES ET D'UNE ASSISTANCE POUR L'ELEVAGE. BEAUCOUP DE PROJETS SONT EN INSTANCE DE FINANCEMENT (25 MILLION DE DOLLARS).

F) L'OMS POURSUIT SON PROGRAMME DANS LES ZONES SINISTREES EN RAISON DE LA MORTALITE DUE AUX FOYERS DE ROUGEOLE.

G) PLUSIEURS AGENCES NON-GOUVERNEMENTALES OEUVRENT AU MALI ET SONT GROUPEES DANS UN COMITE DE COORDINATION. LA LIGUE DES SOCIETES DE LA CROIX ROUGE A LANCE UN APPEL D'ENVIRON 2 MILLIONS DE DOLLARS POUR UN PROGRAMME DE SECOURS A GAO.

4. CONCLUSIONS MISSION UNDRO

A) AFIN DE MIEUX COORDONNER LES SECOURS ET DE SUIVRE L'EVOLUTION D'UNE SITUATION QUI RISQUE ENCORE DE S'AGGRAVER, L'UNDRO DELEGUE IMMEDIATEMENT UN REPRESENTANT A BAMAKO POUR TROIS MOIS.

B) APPEL URGENT POUR 4.000 TONNES DE SEMENCES AVANT FIN JUIN POUR PERMETTRE SEMAILLES EN TEMPS UTILE. (CONTACTER : FAO/ROME WAGNER).

C) ENVOI IMMEDIAT DE 100 TONNES DE LAIT EN POUDRE POUR LES ZONES LES PLUS TOUCHEES, ET CENT TONNES DE VIANDE SECHEE (ACHAT LOCAL A 3.500 FM/KG).

D) 50.000 COUVERTURES (40 DEGRES LE JOUR ET 8 DEGRES LA NUIT).

E) APPUI A LA LISTE ETABLIE PAR L'OMS/GENEVE (CONTACT : OMS/GENEVE - DR. GUNN, OU UNDRO).

F) AVEC ACCORD AUTORITES MALIENNES, UNDRO FERA UN BILAN DE LA SITUATION LOGISTIQUE AU MALI : SES LACUNES, SES BESOINS.

5. UNDRO RECOMMANDE AUX DONATEURS POTENTIELS D'INTERVENIR RAPIDEMENT EN L'INFORMANT DE LEURS INTENTIONS.

6. LES DONATEURS SONT INVITES A CONTACTER L'UNDRO S'ILS DESIRENT RECEVOIR UNE ASSISTANCE POUR ORGANISER DES TRANSPORTS PAR AIR, MER, OU TERRE DANS LE PAYS.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 84/1731

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 2
17 AOUT 1984

1. GENERAL

A LA SUITE DE LA MISSION D'EVALUATION EFFECTUEE PAR UNDRO EN MAI, UN DELEGUE A ETE ENVOYE A BAMAKO POUR COORDONNER LES OPERATIONS DE SECOURS. UN TIERS DE LA POPULATION EST SERIEUSEMENT EPROUVE PAR LA SECHERESSE.

2. OPERATIONS LOGISTIQUES

A LA DEMANDE DU MINISTRE DE L'INTERIEUR, L'UNDRO A, GRACE AU GOUVERNEMENT SUISSE, ENVOYE TROIS EXPERTS EN LOGISTIQUE POUR ETUDIER
ET EFFECTUER L'ACHEMINEMENT DES VIVRES PAR DES TRANSPORTEURS INDEPENDANTS A PARTIR DES STOCKS DEPARTEMENTAUX VERS LES REGIONS LES PLUS ISOLEES. CES EXPERTS TRAVAILLENT NOTAMMENT A KAYES, TOMBOUCTOU, GAO ET MOPTI.

3. MISSION D'EVALUATION DU 8 AOUT 1984

UNE MISSION COMPOSEE DE REPRESENTANTS DE L'UNDRO ET DU PNUD A VISITE LES REGIONS DE MOPTI, TOMBOUCTOU ET GAO A LA DEMANDE DES AUTORITES MALIENNES. DES REUNIONS AVEC LES SERVICES REGIONAUX ONT EU LIEU A CHAQUE ETAPE.

- MOPTI (5E REGION):

PLUVIOMETRIE TARDIVE ET INFERIEURE A 1983 MAIS CAMPAGNE AGRICOLE PEUT ENCORE ETRE SATISFAISANTE SI LES PLUIES CONTINUENT. L'EVALUATION SERA FAITE EN SEPTEMBRE.

- TOMBOUCTOU (6E REGION):

PLUVIOMETRIE SUPERIEURE A LA NORMALE DANS CERTAINES LOCALITES MAIS IMPACT SUR LE PATURAGE MEDIOCRE. CRUES DU FLEUVE INFERIEURES A 1983 (LES PLUS MAUVAISES DU SIECLE), LA RECOLTE DE RIZ, SORGHO TRES MENACEE. TAUX TRES ELEVE DE MALNUTRITION CONSTATE PAR MEDECINS SANS FRONTIERES.

- GAO (7E REGION):

REGION LA PLUS TOUCHEE. HIVERNAGE INEXISTANT FAISANT SUITE A 2 ANNEES DE SECHERESSE. PERTES MASSIVES DE BETAIL, SITUATION ALIMENTAIRE CATASTROPHIQUE (300.000 PERSONNES SINISTREES). LES AUTORITES REGIONALES ONT DEMANDE UNE AIDE LOGISTIQUE POUR TRANSPORTER 2.000 TONNES DE SORGHO A REPARTIR SUR: ANSONGHO, BOUREM, KIDAL, GAO ET MENAKA. COUT DE L'OPERATION: 36.000 DOLLARS. GOUVERNEMENT SUISSE A OFFERT 17.000 DOLLARS, UNDRO 5.000 DOLLARS ET LE RELIQUAT SUR FONDS DE CONTREPARTIE AIDE ALIMENTAIRE.

4. SITUATION PRECAIRE SIGNALEE A NIORO, L'UNDRO, LA CEE ET LE REPRESENTANT DU CANADA SE RENDRONT SUR LES LIEUX LES 19 ET 20 AOUT PROCHAINS.

5. CONTRIBUTIONS (DEPUIS RAPPORT DE SITUATION NO. 1 29 MAI 1984)

US DLRS
CROISSANT ROUGE LYBIEN
A UNDRO 36 TONNES DE VIVRES
120.000
GOUVERNEMENTS
NORVEGE
A EURO ACTION POUR SEMENCES
62.893
A UNE ORGANISATION NORVEGIENNE (MENNESTIFLELSE)
112.000
A UNICEF
125.200
A LA LIGUE DES SOCIETES DE LA CROIX ROUGE
245.000
PAY-BAS
6.000 TONNES DE VIVRES
3.260.000
SUEDE
EN ESPECES A UNICEF
890.000
SUISSE
LAIT EN POUDRE A UNDRO
215.000

6. LES DONATEURS SONT PRIES DE TENIR L'UNDRO INFORME DE LEURS CONTRIBUTIONS ET DE LEURS VALEURS.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 84/1795

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 3
28 AOUT 1984

SITUATION

1. DELEGUE DE L'UNDRO INFORME QUE LA SITUATION GENERALE EST TRES SERIEUSE EN RAISON DU RETARD DES PLUIES EN MAI/JUIN, DE LEUR AUGMENTATION TEMPORAIRE EN JUILLET SUIVIE D'UN FORT DEFICIT EN AOUT DANS L'ENSEMBLE DU PAYS SAUF TOMBOUCTOU ET BAMAKO. IMPACT TRES FORT SUR PATURAGES ET BETAIL. ON ESTIME QUE 50 POUR CENT DU CHEPTEL EST PERDU A GAO ET KAYES. LES MOISSONS SONT EGALEMENT TRES AFFECTEES. LA FAO INFORME QUE LES PERSPECTIVES CONCERNANT LE CHEPTEL ET LA RECOLTE 1984 SONT MOINS BONNES QUE POUR LA SAISON 1983. LES PROCHAINES SEMAINES SERONT CRUCIALES.

2. SUITE MISSIONS CONJOINTES SUR TERRAIN AVEC PARTICIPATION GOUVERNEMENT/UNDRO/DONATEURS UNE DISTRIBUTION IMMEDIATE D'ENVIRON 5.000 T. SUPPLEMENTAIRES DE VIVRES A ETE ENTREPRISE DANS LA REGION DE GAO EN FAVEUR DES POPULATIONS LES PLUS TOUCHEES, AVEC L'APPUI DU CORPS SUISSE DE SECOURS ET DES ONG. ACTION SIMILAIRE DECIDEE POUR LA REGION DE NIORO.

3. MECANISME DE COORDINATION A ETE MIS EN PLACE AU MINISTERE DE L'INTERIEUR AVEC APPUI UNDRO ET PARTICIPATION DONATEURS ET ONG POUR COORDONNER EVALUATION DES BESOINS ET EXECUTION PROGRAMMES DE SECOURS INTERNATIONAUX.

4. REUNION ONU/GOUVERNEMENT/DONATEURS/ONG A EU LIEU LE 23 AOUT. NECESSITE RECONNUE D'ACTIONS PREVENTIVES DANS CERTAINES REGIONS TRES DEMUNIES AFIN D'EVITER DETERIORATION DRAMATIQUE DE LA SITUATION. BUDGET D'ENVIRON US DLRS 1.200.000 ET PROGRAMMES DETAILLES PREPARES PAR COMITE COORDINATION ACTIONS D'URGENCE-ONG MALI (CCAOU) SERONT BIENTOT DISPONIBLES.

5. DISPONIBILITE TRANSPORTS PRIVES EST ACTUELLEMENT EVALUEE AVEC SOUTIEN SUISSE AFIN DE PERMETTRE AU GOUVERNEMENT ET A L'UNDRO DE DEVELOPPER DES PLANS NATIONAUX POUR LE TRANSPORT DES SECOURS. DETAILS SUIVRONT.

6. EN COOPERATION AVEC PROGRAMME DES VOLONTAIRES DES NATIONS UNIES, UNDRO ENVISAGE ENGAGER 4 VOLONTAIRES ONU POUR ASSISTER REPRESENTANT PNUD/UNDRO, MINISTERE INTERIEUR ET COMITES REGIONAUX TOMBOUCTOU ET GAO. SALAIRES SERONT PAYES PAR PNUD MAIS FINANCECEMENT DE US DLRS 90.000 ENVIRON EST REQUIS POUR 3 VEHICULES TOUT TERRAIN ET FRAIS OPERATIONNELS PENDANT 12 MOIS. DETAILS SERONT FOURNIS AUX DONATEURS INTERESSES.

CONTRIBUTIONS

  • - NORVEGE: US DLRS 245.000 (PARA 5 SITREP NO. 2) A NORWEGIAN CHURCH AID AU LIEU DE LIGUE SOCIETES CROIX ROUGE.
  • - SUISSE: MISE A DISPOSITION DE L'UNDRO DE 2 LOGISTICIENS DU CORPS SUISSE DE SECOURS. VALEUR NON MENTIONNEE.

7. LES DONATEURS SONT PRIES D'INFORMER L'UNDRO DE LEURS CONTRIBUTIONS.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 84/2166

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 4
16 OCTOBRE 1984

1. MISSION CONJOINTE UNDRO/ASC (CORPS SUISSE DE SECOURS) A VISITE ZONES TOUCHEES PAR SECHERESSE DANS REGIONS GAO ET MOPTI.

2. SUITE AUX PLUIES INSUFFISANTES ET IRREGULIERES (SITREPS 2-3) RECOLTE 84 LARGEMENT DEFICITAIRE. MISSION FAO/PAM/UNDRO EVALUE ACTUELLEMENT ETAT PRODUCTION AGRICOLE ET ELEVAGE. IL APPARAIT QUE L'AIDE D'URGENCE CONTINUE D'ETRE NECESSAIRE SURTOUT POUR POPULATIONS NOMADES DEMUNIES DANS ZONE SAHELIENNE ET SANS RESERVE POUR ACHATS DE VIVRES. LA POPULATION DES REGIONS PLUS TOUCHEES (KAYES, TOMBOUCTOU, GAO) EST ENV. 1,5 MILLION PERSONNES.

3. D'APRES UNE ENQUETE DE MEDECINS SANS FRONTIERES (MSF), GRAVES DEFICIENCES NUTRITIONNELLES SONT APPARUES DANS ZONES TOUCHEES. POURCENTAGE ENFANTS 0-5 ANS TROUVES EN DESSOUS DU 80 POUR CENT DES NORMES DU RAPPORT POIDS-TAILLE EST LE SUIVANT: TOMBOUCTOU: 18-52 POUR CENT, GOURMA-RHAROUS: 27-70, DIRE: 12-47, NIAFUNKE: 7-18, GOUNDAM: 15-38, NARA: 10-34.

4. ASSISTANCE EGALEMENT NECESSAIRE POUR FOURNIR AUX POPULATIONS DEMUNIES DES MOYENS DE PRODUCTION DE BASE: OUTILS, SEMENCES, FORAGES POUR CULTURES MARAICHERES.

5. OPERATION LOGISTIQUE (UNDRO SITREP NO. 2) CONDUITE PAR EQUIPE UNDRO/ASC SERA COMPLETEE DANS DEUXIEME MOITIE OCTOBRE. INFORMATIONS DETAILLEES SUR RESULTATS SUIVRONT.

6. TRES MAUVAIS ETAT DU BAC DE GAO COUPE PRATIQUEMENT CETTE REGION DU RESTE DU PAYS AVEC GRAVES PERTES ECONOMIQUES S'AJOUTANT A CELLES CAUSEES PAR SECHERESSE. MISE EN PLACE DE 2 BACS (60 T. CHACUN) EST TRES URGENTE EN RAISON PROCHAIN ACHEVEMENT ROUTE MOPTI-GAO, AXE ROUTIER PRINCIPAL DU PAYS (CONSTRUCTION LOCALEMENT POSSIBLE A KOULIKORO, AVEC MOTEURS D'IMPORTATION).

7. ETAT AIDE ALIMENTAIRE SELON PAM AU 15.10.84: TONNAGE RECU OU PREVU TM 171,400 (EQUIVALENT A TM 182.400 CEREALES). BESOINS POUR 83/84 FIXES A TM 193,000 PAR MISSION FAO/PAM DE 1983. DEFICIT TM 10.600, AVEC TM 14.000 ATTENDUES NOV/DEC 84.

8. POUR OBTENIR UNE VUE D'ENSEMBLE DES AIDES D'URGENCE, LES DONATEURS SONT PRIES D'INFORMER L'UNDRO DES PROGRAMMES DE SECOURS EXECUTES OU FINANCES AU MALI ET DE LEUR VALEUR.

9. CONTRIBUTIONS

US DLRS
CEE
FINANCEMENT PROGRAMME MEDICO-NUTRITIONNEL DE MSF POUR ECUS 850.000
625.005
OXFAM
ZONE DE BANDIAGARA, ACHAT DE MAIS ET RIZ POUR GROUPES LOCAUX
32.712

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 84/2386

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 5
09 NOVEMBRE 1984

SITUATION

1. MISSION MULTI-DONATEURS FAO/PAM/UNDRO: 3 EQUIPES CHARGEES SPECIALEMENT DE L'ELEVAGE, PRODUCTION AGRICOLE, AIDE URGENCE/LOGISTIQUE ONT COMPLETE VISITES SUR TERRAIN. MISSION A CONSIDERE PRODUCTION AGRICOLE INFERIEURE A CELLE 83. AIDE TOTALE ALIMENTAIRE REQUISE 202.000 T. CEREALES PLUS 2.000 DSM COMPRENDRAIT ENTRE AUTRES 10.000 T. CEREALES POUR STOCK SECURITE ET 100.000 T. CEREALES POUR COMITE NATIONAL AIDE VICTIMES SECHERESSE DONT 30.000 T. CEREALES PLUS 2.000 DSM POUR DISTRIBUTION GRATUITE.

2. CONDITION DE LA POPULATION DANS LES REGIONS DU NORD PRATIQUEMENT TOUTES SINISTREES, EXTREMEMENT PREOCCUPANTE ET EXIGE AUGMENTATION AIDE ALIMENTAIRE GRATUITE. NOTAMMENT OPERATIONS DISTRIBUTION NIVEAU ARRONDISSEMENTS/VILLAGES DEVRAIENT ETRE CONTINUEES ET MEME AUGMENTEES.

3. PERIODE CRITIQUE DE SOUDURE 85 COMMENCERA MOIS AVRIL PROCHAIN (1-2 MOIS PLUS TOT QUE 84). EN CONSEQUENCE, ARRIVEE AIDE INTERNATIONALE ET NATIONALE DEVRAIT ETRE AVANCEE.

4. BESOINS SEMENCES ANNONCE NOTRE SITREP 4 CONFIRME PAR REQUETE URGENTE COMITE COORDINATION-ONG (CCAU-ONG) POUR 100 T. SEMENCES POMMES DE TERRE POUR CULTURE PRES MARES, POINTS D'EAU, FLEUVE. FINANCEMENT NECESSAIRE POUR ACHAT (US DLRS 30.000), TRANSPORT AERIEN (USDLRS 100.000) ET DISTRIBUTION INTERNE (USDLRS 10.000). DONATEURS MEME CEUX DISPOSES VERSER CONTRIBUTION PARTIELLE, SONT PRIES CONTACTER UNDRO D'URGENCE.

5. CAPACITE DE TRANSPORT BAC GAO DOIT ETRE AUGMENTEE A 125 T./ JOUR, ETANT DONNE ACTUEL DELAI D'ATTENTE D'ENVIRON 5 JOURS. POSSIBILITE CONSTRUCTION LOCALE BAC 40 T. DEVIS AVEC MOTEUR US DLRS 150.000.

OPERATIONS D'URGENCE

6. LIGUE SOCIETES CROIX ROUGE (LRCS) A ENTREPRIS ACTION FAVEUR 57.000 ENFANTS SOUS-ALIMENTES REGION GAO. SUR 108 CENTRES NUTRITION PREVUS POUR MI-DECEMBRE, 30 SONT ACTUELLEMENT OPERATIONNELS. VALEUR PROGRAMME 4.200.000 FRANCS SUISSES, FINANCEMENT RECU 5.500.000 FRANCS SUISSES (PAR CEE ET SOCIETES NATIONALES). LRCS ETUDIE EVENTUALITE NOUVEL APPEL 4.000 T. RIZ FAVEUR 100.000 ADULTES.

7. CONTRIBUTIONS

ORGANISATIONS INTER-GOUVERNEMENTALES
US DLRS
CEE
POUR LRCS, ECUS 500.000
367.650
PAR INTERMEDIAIRE DELEGATION MALI, ECUS 2.000.000
1.470.600
GOUVERNEMENTS
CANADA
ASSISTANCE ET PROJET REHABILITATION PAR INTERMEDIAIRE UNICEF, CDN DLRS 500.000
381.680
ITALIE
A) AIDE ALIMENTAIRE 2,000 T. RIZ L. IT. 5 MILLIARDS
2.631.580
B) AIDE MEDICALE PAR UNICEF, L. IT. 2 MILLIARDS
1.052.631
C) SOUTIEN LOGISTIQUE EN VEHICULES ET FRAIS DE TRANSPORT, PAR INTERMEDIAIRE UNDRO, L. IT. 2 MILLIARDS
1.052.631

8. DONATEURS ET AGENCES SECOURS SONT PRIES D'INFORMER UNDRO (GENEVE OU BAMAKO) DE LEURS CONTRIBUTIONS, LEUR VALEUR, ET DU STATUT DES PROGRAMMES D'URGENCE EXECUTES PAR EUX AU MALI.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 84/2587

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 6
29 NOVEMBRE 1984

1. DISTRIBUTION GRATUITE CEREALES - REGION GAO

COMME INDIQUE DANS SITREP NO. 2 PARA 3 ET SITREP NO. 4 PARA 5, A LA DEMANDE DU GOUVERNEMENT UNE OPERATION LOGISTIQUE DIRIGEE PAR UNDRO ET ASC A ETE ORGANISEE A GAO POUR DISTRIBUER 2.000 TONNES DE CEREALES. CETTE QUANTITE A ETE REPARTIE DANS CHAQUE CERCLE ET LES CEREALES IMMEDIATEMENT DISTRIBUEES A LA POPULATION. LE TRANSPORT A ETE EFFECTUE PAR DES VEHICULES PRIVES SUR LA BASE D'UN ACCORD PASSE AVEC LA COOPERATIVE DES TRANSPORTEURS ROUTIERS DE GAO. CE PROJET A PU ETRE TERMINE EN NOVEMBRE GRACE A DES CONTRIBUTIONS DE ASC, USAID, CNAVS ET UNDRO.

2. MISSION DELEGUE UNDRO A GAO, MANAKA, GOSSI, TOMBOUCTOU ET MOPTI 16 AU 23 NOVEMBRE

(A) REGION GAO COMPTE PLUS DE 400.000 PERSONNES TOUCHEES PAR LA SECHERESSE, (25 POUR CENT POPULATION TOTALE). BESOINS MENSUELS D'AIDE D'URGENCE ESTIMES A 4.000 TONNES DONT 3.000 TONNES POUR DISTRIBUTION GRATUITE ET DANS QUELQUES MOIS 6.000 TONNES DONT 4.000 POUR DISTRIBUTION GRATUITE. LE REGROUPEMENT AUTOUR DE GAO D'ENVIRON 15.000 PERSONNES SANS AUCUNE RESSOURCES DEVIENT INQUIETANT. ELLES NE RECOIVENT PRATIQUEMENT PAS D'ASSISTANCE. LA ROUGEOLE DANS CES CAMPEMENTS PROVOQUE DES DECES.

(B) REGION MOPTI - AUCUNE RECOLTE RIZICULTURE - SITUATION GRAVE 500.000 PERSONNES TOUCHEES. POPULATION REGROUPEE AUTOUR DE LA VILLE EST ESTIMEE A 72.000 PERSONNES ET AUTOUR DE GOSSI A 10.000. (C) REGION TOMBOUCTOU - 170.000 PERSONNES SONT CONSIDEREES SINISTREES - PEU DE POPULATION REGROUPEE AUTOUR DES VILLES.

(D) CONCLUSIONS GENERALES: BESOIN IMMEDIAT QUANTITES IMPORTANTES VIVRES DISTRIBUTIONS GRATUITES DANS REGIONS GAO, MOPTI ET TOMBOUCTOU. LA DISTRIBUTION D'AIDE D'URGENCE GRATUITE SERAIT A GERER AU NIVEAU REGIONAL JUSQU'AUX VILLAGES DE PREFERENCE PAR DES ORGANISATIONS SPECIALISEES DANS LA LOGISTIQUE ET LA SUPERVISION DES REPARTITIONS.

3. LE RAPPORT DE LA MISSION FAO/PAM/UNDRO SERA PUBLIE SOUS PEU. DES INFORMATIONS SUR LES CONCLUSIONS (SITREP UNDRO NO. 5 PARA 1) PEUVENT ETRE OBTENUES SOIT A UNDRO/GENEVE SOIT A LA FAO/OSRO/ROME.

4. LES DONATEURS SONT PRIES DE TENIR UNDRO INFORME DIRECTEMENT DE LEURS CONTRIBUTIONS ET VALEURS, DE PREFERENCE PAR TELEX (28148 UNDR CH).

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 84/2698

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 7
07 DECEMBRE 1984

1. LES AUTORITES MALIENNES ONT CONFIRME, PAR L'INTERMEDIAIRE DU DELEGUE DE L'UNDRO, QUE LA SITUATION EST TRES GRAVE A MOPTI ET GAO OU 900.000 PERSONNES SONT SINISTREES. UNE AIDE IMMEDIATE DE 4.000 TONNES DE CEREALES EST REQUISE D'URGENCE POUR CES DEUX REGIONS. IL RESTE ACTUELLEMENT 1.420 T. A MOPTI ET 830 T. A GAO.

2. LE RAPPORT DE LA MISSION FAO/PAM SUR L'EVALUATION DE LA SITUATION ALIMENTAIRE AU MALI ET A LAQUELLE L'UNDRO A PARTICIPE SERA PUBLIE INCESSAMMENT.

3. LE PROGRAMME D'URGENCE DE PROMOTION DES CULTURES MARAICHERES DANS LES ZONES AFFECTEES S'ELEVE A 247.000.000 (APPROX 525,531 US DLRS) CFA POUR L'EQUIPEMENT (Y COMPRIS LES MOTOPOMPES), 150.000.000 CFA (APPROX 319,148 US DLRS) POUR LES SEMENCES ET 13.000.000 CFA (APPROX 27,659 US DLRS) POUR LES PESTICIDES.

4. LES DONATEURS SONT PRIES D'INFORMER L'UNDRO DIRECTEMENT, DE LEURS CONTRIBUTIONS ET DE LA VALEUR CORRESPONDANTE (DE PREFERENCE PAR TELEX (28148 UNDR CH)).

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 85/0108

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 8
15 JANVIER 1985

POPULATIONS NECESSITEUSES

1. A MI-DECEMBRE 1984 GOUVERNEMENT ESTIMAIT UN MILLION DE PERSONNES AFFECTEES COMME SUIT:

REGION
PERSONNES
POURCENTAGE POPULATION
KAYES
150.000 (50.000 FLOTTANTS)
15
MOPTI
300.000 (110.000 FLOTTANTS)
30
GAO
400.000 (MAJORITE FLOTTANTE)
85
TOMBOUCTOU
167.000 (MINORITE FLOTTANTE)
33

BESOINS D'AIDE

2. SUITE MISSION FAO/PAM/UNDRO QUI AVAIT EVALUE BESOINS D'AIDE ALIMENTAIRE POUR 84/85 A 202.000 TONNES CEREALES (SITREP NO. 5, PARA 1), PAM INFORME QUE AIDES ANNONCEES PAR DONATEURS TOTALISENT 81.500 TONNES DONT ARRIVEE 36.000 TONNES PREVUE DE JANVIER A MARS 1985.

3. MISSION FAO/PAM/UNDRO A EGALEMENT RECOMMANDE TROIS ACTIONS PRIORITAIRES:

A) AIDE D'URGENCE GRATUITE AUX AGRICULTEURS ET PERSONNES SANS RESSOURCES,

B) REHABILITATION CAPACITE PRODUCTION CEREALIERE AVEC PROVISION DE 24.000 TONNES SEMENCES, ANIMAUX DE LABOUR ET OUTILLAGE,

C) CHANGEMENT SYSTEME PRODUCTION AGRICOLE AVEC IRRIGATION PAR POMPAGE, CULTURES SUR BORDS NIGER, UTILISATION DES TERRES SUD DU PAYS.

4. SITUATION REGION GAO PARTICULIEREMENT PREOCCUPANTE AVEC NECESSITE DISTRIBUTIONS GRATUITES DES DEBUT FEVRIER POUR 70.000 PERSONNES. STOCKS CEREALES SUR PLACE INSUFFISANTS DOIVENT ETRE AUGMENTES. MEDECINS SANS FRONTIERES A EGALEMENT BESOIN URGENT D'AU MOINS 40 TONNES LAIT POUDRE POUR REPONDRE DEFICIT NUTRITIONNEL GROUPES VULNERABLES DANS NOMBREUX CERCLES (SOUS-REGIONS) QUI NE PEUVENT PAS ETRE AIDES RAISON RETARD ARRIVEE PREVUE STOCK 100 TONNES. ENVOI AERIEN A ENVISAGER.

LOGISTIQUE

5. TABLEAUX ARRIVEES AIDES INTERNATIONALES ET PLANS REPARTITION AUX CERCLES SONT TENUS A JOUR PAR DELEGUES UNDRO, SELON RECOMMANDATIONS MISSION FAO/PAM/UNDRO QUI SOULIGNAIT GRANDE IMPORTANCE DE:

A) REPARTITION EQUILIBREE ARRIVEES AIDE ALIMENTAIRE PAR DAKAR, ABIDJAN ET LOME SELON REGION DESTINATION AU MALI. POUR GAO, A UTILISER EXCLUSIVEMENT LE PORT DE LOME. DONATEURS SONT DONC
PRIES INFORMER PNUD/UNDRO/PAM A BAMAKO DIRECTEMENT OU PAR IN TERMEDIAIRE SIEGES CES ORGANISMES, CALENDRIER ET DESTINATIONS PRECISES AIDE DECIDEE OU MEME ENVISAGEE.

B) PLANS DE DISTRIBUTION INTERNE PAR CERCLE DOIVENT ETRE AJUSTES SUR BASE MOUVEMENTS PERSONNES NECESSITEUSES. DANS CE BUT EQUI PE 4 VOLONTAIRES ONU AVEC POSSIBILITE DE RENFORCEMENT PAR VO LONTAIRES DES PAYS-BAS ET EXPERTS SUISSES SERA OPERATIONNELLE
DES FEVRIER 85 POUR COUVRIR REGIONS TOUCHEES, EN COMPLEMENT REPRESENTANTS DES ONG DEJA SUR PLACE QUI MANQUENT TOUTEFOIS DE MOYENS DE TRANSPORT.

6. COMITE TECHNIQUE MULTI-DONATEURS DE BAMAKO UNANIMEMENT RECONNAIT IMPORTANCE FOURNIR MOYENS LOGISTIQUES SUSMENTIONNES. VEHICULES TOUT TERRAIN AVEC FONDS GESTION POUR ESSENCE ET VOYAGES SONT NECESSAIRES. DEVIS: US DLRS 15.000 POUR ACHAT ET US DLRS 2.000 GESTION PAR MOIS. TOTAL SUR 6 MOIS 27.000 X 5-10 VEHICULES.

7. IL EST ENTENDU QUE TOUTES INFORMATIONS OBTENUES SERONT DIFFUSEES AUX PARTIES INTERESSEES A BAMAKO ET PAR SITREPS UNDRO.

8. EN CONCLUSION, UNDRO LANCE UN APPEL POUR:

A) RELIQUAT AIDE ALIMENTAIRE 120.500 TONNES,

B) 40 A 100 TONNES LAIT POUDRE POUR MSF,

C) US DLRS 135.000 A 270.000 POUR 5-10 VEHICULES TOUT-TERRAIN.

9. CONTRIBUTIONS:

GOUVERNEMENTS
US DLRS
CHINE
1.000 TONNES MAIS
(++)
DANEMARK
DON A UNDRO 1 MILLION COURONNES
90.407
ETATS-UNIS
23.900 TONNES CEREALES APPROBATION EN COURS)
(++)
FRANCE
7.000 TONNES MAIS
(++)
NORVEGE
4,2 MILLIONS COURONNES NOURRITURE - MEDICAMENTS
464.100
OIG
CEE
13.500 TONNES CEREALES AVEC TRANSPORT ET DISTRIBUTION - VALEUR ECUS 7.000.000
4.914.700
ONG
WORLD VISION INTERNATIONAL (EU)
AIDE ALIMENTAIRE TRANSPORT REGIONS KAYES, KOLOKANI ET GAO (ICI EN COOPERATION AVEC LIGUE SOCIETES CROIX-ROUGE)
496.500
OXFAM (RU)
FINANCEMENTS DIVERS AUX ONG 317.161 LIVRES
370.950

(++) - VALEUR NON RAPPORTEE A L'UNDRO.

10. DONATEURS ET AGENCES SECOURS SONT PRIES D'INFORMER UNDRO (GENEVE OU BAMAKO) DE LEURS CONTRIBUTIONS, LEUR VALEUR ET DU STATUT DES PROGRAMMES D'URGENCE EXECUTES PAR EUX AU MALI.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 85/0992

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 9
2 MAY 1985

SITUATION

1. SITUATION DANS REGIONS AFFECTEES (KAYES, MOPTI, TOMBOUCTOU ET GAO) S'EST CONSIDERABLEMENT AGGRAVEE EN RAISON QUANTITES INSUFISSANTES CEREALES A VENDRE OU DISPONIBLES POUR DISTRIBUTION GRATUITE EU EGARD NOMBRE DES NECESSITEUX. RASSEMBLEMENTS POPULATIONS AFFECTEES VERS LE SUD ET AUTOUR DES VILLES CAUSENT PROBLEMES SANITAIRES. 1.000 T CEREALES STOCKEES A MOPTI ONT ETE TRANSPORTEES D'URGENCE A GAO ET TOMBOUCTOU OU BESOINS SONT PARTICULIEREMENT PRESSANTS.

LOGISTIQUE/AIDE ALIMENTAIRE

2. D'APRES PAM/ROME, 40.000 T AIDE ALIMENTAIRE, ACCUMULEES DANS PORTS DAKAR, ABIDJAN ET LOME ATTENDENT D'ETRE TRANSPORTEES AU MALI. AUTRES ARRIVAGES DESTINATION MALI PREVUS POUR MAI-JUIN TOTALISERONT 64.500 T CEREALES. STOCKS DISPONIBLES AU MALI INSUFFISANTS JUSQU'A PRESENT POUR COUVRIR BESOINS ACTUELS.

BESOINS SECOURS

3. MEDECINS SANS FRONTIERE (MSF) A COMMENCE EXECUTION D'UN PROGRAMME DECENTRALISE D'ACTION EN VUE DE PERMETTRE A POPULATION NECESSITEUSE DE RECEVOIR SOINS MEDICAUX, Y COMPRIS VACCINATIONS, MOYENNANT FOURNITURE AUX AGENTS DE SANTE LOCAUX DU MATERIEL NECESSAIRE POUR ACTIONS PREVENTIVES ET CURATIVES QUI SERA REMPLACE REGULIEREMENT. BUDGET SUR 6 MOIS S'ELEVE A US DLRS 958.000 DONT 463.000 DEJA ASSURES PAR FRANCE (GOUVERNEMENT ET ONG), PAYS-BAS, SUISSE, CEE, UNICEF, UNDRO ET OXFAM (ROYAUME-UNI).

4. DONATEURS AYANT POSSIBILITE CONTRIBUER FINANCIEREMENT A CE PROGRAMME URGENT SONT PRIES CONTACTER UNDRO. RESTE A COUVRIR MEDICAMENTS ET VACCINS (US DLRS 251.000), PERSONNEL (US DLRS 16.400), LOGISTIQUE ET TRANSPORTS (US DLRS 148.000), ASSISTANCE STRUCTURES LOCALES (US DLRS 79.000).

5. SUPERVISION DE LA DISTRIBUTION ET EFFICACITE DE TOUTE AIDE INTERNATIONALE SONT TRIBUTAIRES POSSIBILITES DEPLACEMENT DES EQUIPES REGIONALES : A CETTE FIN DONATEURS SONT PRIES CONSIDERER FOURNITURE 4 VEHICULES TOUT TERRAIN POUR AGENCES SECOURS. VETERINAIRES SANS FRONTIERE DEMANDE FINANCEMENT US DLRS 53.000 POUR CONTINUATION PROGRAMME SECHAGE DE VIANDE QUI A ETE TRES EFFICACE POUR FOURNIR MOYENS SUBSISTANCE AUX POPULATIONS.

6. PROGRAMME NUTRITIONNEL LIGUE CROIX-ROUGE COUVRE MAINTENANT 290.000 PERSONNES A GAO. POUR CONTINUER CE PROGRAMME DE MAI A SEPTEMBRE LIGUE A BESOIN DE CONTRIBUTIONS SUPPLEMENTAIRES QUI S'ELEVENT A FS 5,4 MILLIONS.

7. EN RAISON SITUATION SANITAIRE ET IMMINENCE PERIODE AGRICOLE DONATEURS SONT INVITES A FOURNIR UNE AIDE ACCRUE EN INTRANTS AGRICOLES ET BESOINS ESSENTIELS SANTE.

8. CONTRIBUTIONS:

SYSTEME DES NATIONS UNIES
US DLRS
PAM
10.000 T MAIS AVEC TRANSPORT
3.375.000
ORGANISATIONS INTERGOUVERNEMENTALES
CEE
TOTAL AIDE ALIMENTAIRE ET FONDS SECOURS 84/85 ECUS 42,85 MILLIONS
31.480.050
GOUVERNEMENTS
ALGERIE
BLE
200.000
ALLEMAGNE, REP. FED
5.000 T MAIS INTERMEDIAIRE PAM
1.474.000
TOTAL AIDE ALIMENTAIRE 1985 6.000 T
(++)
ARABIE SAOUDITE
5.055 T AIDE ALIMENTAIRE
2.364.376
BELGIQUE
5.000 T BLE (FEVRIER 85)
(++)
ETATS-UNIS
AIDE ALIMENTAIRE 1985 65.510 T
29.093.600
NORVEGE
AIDE COMPRENANT 300.000 RATIONS URGENCE INTERMEDIAIRE NORWEGIAN CHURCH AID. N.KR. 7,5 MILLION
803.571
PAYS-BAS
FONDS POUR AIDES URGENCE ECUS 202.380
141.666
AIDE ALIMENTAIRE 1985 4.250 T CEREALES ECUS 1.138.393
796.875
ORGANISATIONS NON-GOUVERNEMENTALES
CARITAS INTERNATIONALIS
AIDE ALIMENTAIRE ET FONDS SECOURS
1.443.915
OXFAM (ROYAUME-UNI)
DONS DIVERSES ONG. LIVRES 93.014
104.510
WORLD VISION INTERNATIONAL (EU)
AIDE ALIMENTAIRE AVEC TRANSPORT/DISTRIBUTION
2.448.876
DIVERSES ONG (PAYS-BAS)
AIDE STRUCTURELLE ECUS 485.357
339.749
AIDES URGENCE ECUS 967.371
677.159

9. CONTRIBUTIONS ENREGISTREES POUR LE MALI AU 2 MAI 1985:

SYSTEME DES NATIONS UNIES
12.317.000
ORGANISATIONS INTERGOUVERNEMENTALES
31.480.050
GOUVERNEMENTS
71.170.752
CROIX-ROUGE/CROISSANT ROUGE
293.350
AGENCES BENEVOLES INTERNATIONALES
2.793.415
AGENCES BENEVOLES
4.910.341
SECTEUR PRIVE
38.637
TOTAL
123.003.545

(++) - VALEUR NON RAPPORTEE A L'UNDRO.

10. DONATEURS SONT PRIES D'INFORMER L'UNDRO DIRECTEMENT, DE PREFERENCE PAR TELEX (28148 UNDR CH), DE LEURS CONTRIBUTIONS ET VALEUR CORRESPONDANTE.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 85/1364

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 10
14 JUIN 1985

SITUATION

1. L'ETAT GENERAL DES POPULATIONS FRAPPEES PAR LA SECHERESSE CONTINUE A SE DETERIORER. ETANT DONNE QUE L'ON ENTRE DANS LA PERIODE DE 'SOUDURE' AVANT LA PROCHAINE RECOLTE, LES RESERVES FAMILIALES S'EPUISENT RAPIDEMENT. PREMIER RETARD DES PLUIES EST ENREGISTRE. SITUATION SANITAIRE DE PLUS EN PLUS PREOCCUPANTE EN RAISON VULNERABILITE ACCRUE D'UNE POPULATION SOUS-ALIMENTEE.

2. EN RAISON RETARD DANS ACHEMINEMENT DES AIDES (EN MOYENNE 15.000 T/MOIS LES 3 DERNIERS MOIS) AU MALI, STOCKS DECENTRALISES DANS REGIONS EXCESSIVEMENT BAS. DES MESURES EXCEPTIONNELLES PARAISSENT NECESSAIRES POUR METTRE EN PLACE RESERVES SUFFISANTES AVANT SAISON PLUIES.

3. PAM INFORME QU'AU 11 JUIN 85, 72.000 T CEREALES DEVAIENT ETRE TRANSPORTEES AU MALI DEPUIS DAKAR, ABIDJAN, LOME ET QUE 23.000 T SUPPLEMENTAIRES SONT ATTENDUES AVANT FIN JUIN. CAPACITE PRESENTE DE TRANSPORT AU MALI 21.000 T/MOIS EST EN COURS D'AUGMENTATION. PAM DEMANDE QUE TOUT ENVOI SOIT ACHEMINE SUR ABIDJAN.

4. LA DISTRIBUTION INTERNE EST AUSSI RETARDEE PAR INSUFFISANCE DE VEHICULES ET MAUVAIS ETAT DES PISTES.

SANTE

5. SITUATION EPIDEMIE CHOLERA S'AGGRAVE: 1.085 CAS ENREGISTRES EN 85 (296 DECES) (TOTAL DEPUIS 1984: 2.878 CAS DONT 704 DECES).

- REGIONS PARTICULIEREMENT TOUCHEES SONT MOPTI, TOMBOUCTOU ET SEGOU.

CES CHIFFRES POURRAIENT ETRE PLUS ELEVES EN RAISON DIFFICULTES DE COMMUNICATION AVEC REGIONS. PERSPECTIVES PARTICULIEREMENT PREOCCUPANTES CAR SAISON PLUIES AGGRAVERA SITUATION SANITAIRE ET ISOLEMENT POPULATIONS DANS NOMBREUSES REGIONS. IL FAUT DONC AUGMENTER LES STOCKS DECENTRALISES POUR POUVOIR FOURNIR ASSISTANCE IMMEDIATE.

OBJECTIFS PRIORITAIRES

6. UNE ACTION CONCERTEE EST IMMEDIATEMENT NECESSAIRE POUR ASSURER:

A) RENFORCEMENT IMPORTANT DES STOCKS D'AIDES AU NIVEAU DES SOUSREGIONS (CERCLES), NOTAMMENT DANS REGIONS TOMBOUCTOU (QUI SERA
ISOLEE PAR PLUIES), GAO, KAYES, MOPTI, 4.000 TONNES DOIVENT ETRE TRANSPORTEES A TOMBOUCTOU AVANT FIN JUIN.

B) RELANCE DE LA PRODUCTION AGRICOLE ET MARAICHERE DES QUE PLUIES LE PERMETTRONT.

C) ACTION SANITAIRE PREVENTIVE ET CURATIVE.

D) PROVISION D'EAU POTABLE POUR BESOINS POPULATIONS ET CULTURES MARAICHERES.

E) CREATION D'ACTIVITES GENERATRICES DE RESSOURCES.

7. BESOINS A COUVRIR:

A) SEMENCES (A DISTRIBUER AVANT MI-JUILLET):

- MIL/SORGHO/MAIS : 3.589 T - SORGHO ET MAIS DISPONIBLES EN COTE D'IVOIRE (DELAI 4 SEMAINES)

- RIZ : 2.031 T PARTIELLEMENT DISPONIBLES A L'OFFICE DU NIGER AU MALI.

B) AUGMENTATION CAPACITE TRANSPORT INTERNE POUR DISTRIBUTION SECONDAIRE: 60 A 80 MOYEN PORTEURS DONT PARTIE TOUT TERRAIN.

C) SANTE - VOIR PROJETS MEDICAUX PROPOSES DANS SITREP NO. 9 DU 2 MAI 85, PARAS 3 A 7.

D) NECESSITE TRANSPORT AERIEN DOIT ETRE CONSIDEREE POUR AIDES SELECTIONNEES, TELLES QUE SEMENCES VERS POCHES OU FAMINE ET BESOINS SONT PARTICULIEREMENT AIGUS.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 85/1782

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 11
13 AOUT 1985

LE RAPPORT DE SITUATION CI-APRES EST PUBLIE EN CONSULTATION AVEC LE BUREAU DES NATIONS UNIES POUR LES OPERATIONS D'URGENCE EN AFRIQUE (OEOA).

SITUATION

1. DELEGUE UNDRO ET REPRESENTANT UNDRO/PNUD INFORMENT QU'EN JUILLET PLUIES ONT ETE SUFFISANTES ET BIEN REPARTIES. PRODUCTION AGRICOLE SERA LIMITEE EN RAISON BESOINS SEMENCES PAS COUVERTS (VOIR SITREP NO. 10, PAR. 7, 14 JUIN 85). D'APRES FAO GERMINATION EST NORMALE.

2. POPULATION RETOURNE DANS REGIONS D'ORIGINE. CONDITIONS SANITAIRES S'AGGRAVENT.

3. D'APRES PAM 148.000 T CEREALES SONT ARRIVEES AU MALI SUR 252.000 T PROMISES. ENVIRON 48.000 T DOIVENT ENCORE ETRE ACHEMINEES A PARTIR DES PORTS ET AU MOINS UNE PARTIE PARVIENDRA A DESTINATION SEULEMENT AU MOMENT DE LA RECOLTE. EN CONSEQUENCE, DES MESURES APPROPRIEES DEVRONT ETRE PRISES POUR PROTEGER LA PRODUTION LOCALE.

LOGISTIQUE

4. EN RAISON DES PLUIES, TRANSPORTS INTERNES ET DISTRIBUTION AUX POPULATIONS NECESSITEUSES SONT GRAVEMENT PERTURBES PAR L'ETAT DES PISTES ET PLUSIEURS SONT ISOLES. INSUFFISANCE EN CAMIONS ET CARBURANT RALENTIT DISTRIBUTION. APPROVISIONNEMENT TOMBOUCTOU EST PARTICULIEREMENT CRITIQUE. NAVIGABILITE NIGER POSSIBLE EN AVAL DE MOPTI.

5. PONT AERIEN ALGERIEN AVEC UTILISATION 4 AVIONS C-130 A TRANSPORTE 630 T CEREALES DE MOPTI A TOMBOUCTOU ENTRE 21 JUIN ET 11 JUILLET. CE PONT, AVEC UN OBJECTIF DE 1.000 TONNES A REPRIS 25 JUILLET AU 5 AOUT.

6. PONT AERIEN ITALIEN A COMMENCE LE 29 JUILLET AVEC UN DC8 DE DAKAR A BAMAKO, CAPACITE ENVIRON 80 T PAR JOUR PENDANT UN MOIS. SERA SUIVI PAR UN C-130 BAMAKO-GAO DU 6 AU 12 AOUT (900 T PREVUES) ET SUR TOMBOUCTOU A PARTIR DU 13 AOUT (900 T PREVUES).

7. PARC CAMIONS GERE PAR UNDRO/ASC COMPRENANT 18 CAMIONS DON DE L'ITALIE ET 20 CAMIONS DON OPEP (DONT 10 LOUES A CARE) PARTICIPE OPERATION DISTRIBUTION SECONDAIRE COORDONNEE AVEC PONTS AERIENS SUSMENTIONNES.

APPELS

8. LSCR AURAIT ENCORE BESOIN D'UN MONTANT DE FR.S. 1,5 MILLION POUR SON OPERATION DE SECOURS.

CONTRIBUTIONS: (DEPUIS SITREP NO.9 DU 2 MAI 1985)

9. SYSTEME ONU
US DLRS
UNICEF (BUREAUX NATIONAUX):
BELGIQUE
EN ESPECES
45.000
ETATS-UNIS
EN ESPECES
25.000
JAPON
EN ESPECES, YEN 36,1 MILLION
144.400
10. OIG
CEE
1.780 T SEMENCES, VALEUR ECU 750.000
554.175
UNE PARTIE DES ECU 250.000 OCTROYES AU PAM POUR EXPERTS EN LOGISTIQUE
(++)
11. GOUVERNEMENTS
CHINE
6.000 T MAIS
(++)
ETATS-UNIS
EVALUATION LOGISTIQUE, PROGRAMME ALIMENTAIRE DE CARE, EQUIPE ET AIDE MEDICALES, PONT AERIEN ET PASSAGE FLEUVE, VALEUR TOTALE
3.093.063
AIDE ALIMENTAIRE 1985: 67.655 T
31.926.000
AIDE ALIMENTAIRE 1985 PAR LSCR: 5.439 T
3.021.600
ITALIE
15 T ALIMENTS POUR ENFANTS PAR AVION
(++)
JAPON
20.000 COUVERTURES, 24 T BISCUITS
(++)
NORVEGE
EN ESPECES INTERMEDIAIRE NORWEGIAN CHURCH AID, VALEUR N.KR. 5.500.000
611.111
EN ESPECES INTERMEDIAIRE PASTOR STROEMME'S MEMORIAL FUND, VALEUR N.KR. 1.181.000
131.222
PAYS-BAS
2.860 T RIZ ET TRANSPORT INTERMEDIAIRE PAM, VALEUR D.GLD. 4.570.000
1.305.714
YOUGOSLAVIE
50 T ALIMENTS
(++)
12. ONG
CARITAS INTERNATIONALIS:
CARITAS AUTRICHE
EN ESPECES
90.000
CARITAS BELGIQUE
EN ESPECES
27.576
EN NATURE
3.960
CARITAS CANADA
EN ESPECES
418.000
CARITAS MALAISIE
EN ESPECES
9.600
CARITAS NOUVELLE ZELANDE
EN ESPECES
7.204
CARITAS PAYS-BAS
EN ESPECES
28.000
EN NATURE
215.827
CARITAS RFA
EN ESPECES
30.870
CARITAS REP. DE COREE
EN ESPECES
9.590
CARITAS SINGAPOUR
EN ESPECES
10.471
CARITAS SUISSE
EN ESPECES
397.343
CARDINAL LEGER ET SES OEUVRES (CANADA)
EN ESPECES
304.000
CEBEMO (PAYS-BAS)
EN ESPECES
114.000
CROIX ROUGE (DANEMARK)
125 T RIZ, D.KR. 1.000.000
90.909
CROIX ROUGE (ITALIE)
200.000 L HUILE
(++)

(++) - VALEUR NON RAPPORTEE A UNDRO

13. CONTRIBUTIONS ENREGISTREES AU 8 AOUT 1985 EN US DOLLARS:

SYSTEME DES NATIONS UNIES
12.342.000
ORGANISATIONS INTERGOUVERNEMENTALES
32.034.225
GOUVERNEMENTS
68.197.261
CROIX ROUGE/CROISSANT ROUGE
384.259
AGENCES BENEVOLES INTERNATIONALES
2.793.415
AGENCES BENEVOLES
6.791.182
SECTEUR PRIVE
38.637
TOTAL
122.580.979

14. LES DONATEURS SONT PRIES D'INFORMER DIRECTEMENT L'UNDRO, DE PREFERENCE PAR TELEX (28148 UNDR CH), DE LEURS CONTRIBUTIONS ET DE LA VALEUR CORRESPONDANTE.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +


UNDRO 85/2420

MALI - SECHERESSE
RAPPORT DE SITUATION NO. 12
31 OCTOBRE 1985

1. A L'INVITATION DU GOUVERNEMENT DU MALI, LE COORDONNATEUR, ACCOMPAGNE DU CHEF DU SERVICE DES SECOURS ET DE LA PLANIFICATION, S'EST RENDU AU MALI DU 14 AU 19 OCTOBRE 1985. LE COORDONNATEUR A VISITE LA REGION DE TOMBOUCTOU ET GAO ET A RENCONTRE LE 15 OCTOBRE LE PRESIDENT MOUSSA TRAORE.

2. LES PRINCIPAUX SUJETS EVOQUES AU COURS DE CETTE MISSION ONT ETE LA RECONNAISSANCE DU CARACTERE VITAL DE L'AIDE INTERNATIONALE APPORTEE AUX POPULATIONS TOUCHEES PAR LA SECHERESSE AU MALI DEPUIS MAI 1984 (S'ELEVANT A US DLRS 126 MILLIONS ET EMANANT DE 16 GOUVERNEMENTS ET 44 ORGANISATIONS INTERGOUVERNEMENTALES ET NON GOUVERNEMENTALES) ET LA NECESSITE DE PASSER EFFECTIVEMENT DE L'AIDE D'URGENCE A UNE VERITABLE AIDE AU DEVELOPPEMENT.

SITUATION

3. PRECIPITATIONS ENREGISTREES EN 1985 JUSQU'A LA MI-OCTOBRE 85 SE SITUE ENTRE 85 ET 120 POUR CENT DE LA MOYENNE ENREGISTREE SUR UNE LONGUE PERIODE. LA PLUPART DES CULTURES MOISSONNEES OU EN COURS DE MOISSON. MISSION EVALUATION FAO A ESTIME LE TOTAL DE LA PRODUCTION CEREALIERE POUR L'ANNEE COMMERCIALE 1985/86 A 1.171.000 T SE RAPPROCHANT AU NIVEAU RECORD DE 1981/82. DANS REGIONS DE GAO ET TOMBOUCTOU PRECIPITATIONS AU-DESSOUS DE LA NORMALE ET PREVISIONS RECOLTES MOINS FAVORABLES. MULTIPLICATION SAUTERELLES DANS REGION NORD-OUEST (NIORO, NARA, MOPTI) S'ETEND DANS REGION TOMBOUCTOU CAUSANT DOMMAGES AUX CULTURES. INVASION OISEAUX ANNONCEE DANS DELTA CENTRAL.

4. PATURAGES ET BETAIL DANS BONNES CONDITIONS DANS PLUPART DES REGIONS DU PAYS. MAUVAIS ETAT PATURAGES NORD ET NORD-EST HOMBORI.

5. PARTIE DES PERSONNES DEPLACEES RENTREE DANS REGIONS D'ORIGINE.

6. SITUATION STABILISEE CONCERNANT LA MENINGITE CEREBRO-SPINALE ET LA ROUGEOLE. VACCINATIONS CONTRE ROUGEOLE ET TUBERCULOSE CONTINUENT DANS TOUT LE PAYS. L'EPIDEMIE DE CHOLERA PROGRESSIVEMENT CONTROLEE. (121 CAS DONT 17 DECES EN SEPTEMBRE, 115 CAS, 23 DECES EN AOUT, 466 CAS, 90 DECES EN JUILLET.

7. DISTRIBUTIONS A GRANDE ECHELLE PROGRESSIVEMENT ELIMINEES FIN OCTOBRE POUR PROTEGER LA PRODUCTION AGRICOLE LOCALE. PROGRAMMES ALIMENTATION SUPPLEMENTAIRE REDUITS. AIDE ALIMENTAIRE ARRIVANT EN RETARD SERA UTILISEE PRINCIPALEMENT POUR LES PROGRAMMES 'FOOD FOR WORK'. BESOINS POUR CONTINUATION DISTRIBUTION GRATUITE ET PROGRAMMES NUTRITIONNELS SUPPLEMENTAIRES EN COURS D'EVALUATION.

REPONSE NATIONALE ET INTERNATIONALE

8. CONDITIONS RESEAUX ROUTIERS EN LEGERE AMELIORATION. TRANSPORT PRINCIPAL ENTREPRIS PAR VOIE FLUVIALE. DELAIS PERSISTANTS DANS LA FOURNITURE D'ESSENCE AFFECTENT OPERATIONS DE TRANSPORT.

9. DEPUIS 29 OCTOBRE, 206.000 T AIDE ALIMENTAIRE EN CEREALES ARRIVEES AU MALI, SOIT 82 POUR CENT DE 250.000 T ANNONCEES. 4.800 T D'AIDE NON CEREALIERE DELIVREES CONTRE 6.700 T ANNONCEES. AIDE ALIMENTAIRE EN RESERVE DANS LES PORTS, ET AIDE ALIMENTAIRE ATTENDUE EN NOVEMBRE S'ELEVANT A 25.650 T.

10. JUSQU'A FIN SEPTEMBRE, LES CAMIONS ITALIENS/OPEC ADMINISTRES PAR UNDRO/ASC AVEC L'ASSISTANCE DE CONDUCTEURS DE CAMIONS PRIVES ONT ORGANISE ET SUPERVISE LE TRANSPORT D'UN TOTAL DE 15.300 T DE CEREALES POUR DISTRIBUTION GRATUITE (5.700 T A GAO, 5.500 T A TOMBOUCTOU, 4.100 T A MOPTI). DE PLUS, 11.700 T TRANSPORTEES A MOPTI EN COOPERATION AVEC L'OPAM (OFFICE DES PRODUITS AGRICOLES DU MALI).

11. LSCR INDIQUE DISTRIBUTION ET PREPARATION DE RATIONS ALIMENTAIRES DANS 161 CENTRES NUTRITIONNELS QUI PARVIENNENT APPROXIMATIVEMENT A 135.000 PERSONNES PAR MOIS. TOTAL DES CONTRIBUTIONS RECUES OU ANNONCEES DEPUIS DEBUT OPERATIONS DE LSCR: FS 7.909.774. BESOINS A COUVRIR: 2.800.000.

BESOINS NON COUVERTS:

12. - RETABLISSEMENT STOCK NATIONAL DE SECURITE ACTUELLEMENT A UN TRES BAS NIVEAU (TOTAL DE 10.600 T SUR OBJECTIF 38.000 T. STOCK SECURITE A MOPTI 5.300 T. RIEN POUR TOMBOUCTOU ET GAO). STOCKS DOIVENT ETRE REAPPROVISIONNES DE PREFERENCE DURANT LES 3 MOIS A VENIR PROFITANT DE PERIODE OU NIGER NAVIGABLE ET COUTS TRANSPORTS PLUS BAS.

- US DLRS 104.000 POUR COMBATTRE INVASION INSECTES.

- SEMENCES POUR CULTURES MARAICHERES EN CONTRE-SAISON.

- MEDICAMENTS ESSENTIELS ET VEHICULES POUR PREVENTION ET SOINS DE SANTE DANS 6E ET 7E REGIONS.

AUTRES BESOINS NON-COUVERTS EN COURS D'EVALUATION.

13. CONTRIBUTIONS:

SYSTEME DES NATIONS UNIES
US DLRS
PNUD
LUTTE CONTRE SAUTERELLES
250.000
FAO
AIDE D'URGENCE POUR COMBATTRE INVASION INSECTES
238.000
GOUVERNEMENTS
BELGIQUE
6.000 T DE FARINE
1.567.000
CANADA
120 T LAIT ECREME EN POUDRE, 78 X 190 KG BIDONS HUILE,
90 T SUCRE (VALEUR TRANSPORT INCLUS, CDN DLRS 125.000)
92.593
DANEMARK
1 MILLION CD CONTRIBUTION EN ESPECES PAR CROIX-ROUGE DANOISE AU PROGRAMME LSCR
98.522
ETATS-UNIS
LUTTE CONTRE LES SAUTERELLES
25.000
FRANCE
PILOTE D'AVION, INSECTICIDES
(++)
PAKISTAN
2.000 T RIZ
(++)
SUISSE
100 T GRAISSE VEGETALE PAR UNICEF
195.652
CONTRIBUTION EN ESPECES FS 250.000
108.695
4 EXPERTS EN LOGISTIQUE (VALEUR, FS 480.000)
208.696
YOUGOSLAVIE
1.820 T AIDE ALIMENTAIRE , MEDICAMENTS
(++)
ONG
CONFEDERATION UNIONS YOUGOSLAVES
50 TONNES AIDE ALIMENTAIRE
(++)
CROIX-ROUGE (ITALIE)
350 T RIZ
(++)
CROIX-ROUGE (YOUGOSLAVIE)
120 T AIDE ALIMENTAIRE
(++)
USA POUR L'AFRIQUE:
PROJET IRRIGATION AFRICARE
310.000
PROJET SANTE AFRICARE
83.000
POUR TRANSPORT PAR UNDRO
440.000

(++) - VALEUR NON MENTIONNEE A L'UNDRO.

14. LES DONATEURS SONT PRIES D'INFORMER L'UNDRO DIRECTEMENT, DE PREFERENCE PAR TELEX (28148 UNDR CH) DE LEURS CONTRIBUTIONS ET DES VALEURS CORRESPONDANTES.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +