Mali

Mali : Région de Bandiagara Rapport de Situation : Situation humanitaire dans le cercle de Bankass - 22 juillet

Attachments

Faits saillants

  • Une première assistance d’urgence mobilisée et remise aux Autorités pour les personnes déplacées internes (PDI)

  • Au 21 juillet, le service local de développement social de Bankass, (région de Bandiagara), dans la ville de Bankass, a enregistré 8 145 PDI et celui de Mopti (région de Mopti), en a enregistré 571.

  • Certaines communes d’accueil des personnes déplacées internes, y compris Diallassagou, Léssagou, et Ségué, restent inaccessibles aux acteurs humanitaires à cause de l’état de sécurité.

Aperçu de la situation

Au 19 juillet, le service local de développement social et de l’économie solidaire du cercle de Bankass dans la région de Bandiaga a identifié et enregistré 8 145 personnes dont 5 658 enfants dans la ville de Bankass alors que celui de Mopti a enregistré 571 personnes venant de Diallassagou dans la ville de Mopti. Au cours de la semaine du 18 au 22 juillet, les acteurs du Mécanisme de Réponse Rapide (RRM), sous le lead de l’Agence de coopération technique et de développement (ACTED), ont procédé à une évaluation rapide multisectorielle dans la ville de Bankass d’environ 1 986 personnes. Environ 5,736 autres personnes se trouvant dans la ville ont été identifiés et enregistrés par le service local de développement social de Bankass. A ces personnes déplacées, il faut ajouter 628 PDI du village de Nando ayant trouvé refuge à Segué.
Ainsi, à la suite d’une réunion de coordination organisée par OCHA, tous les besoins en sécurité alimentaire seront couverts et repartis entre les organisations suivantes : RRM/ACTED, le PAM et Save the Children. Par ailleurs, l’ONG Plan Mali couvrira les besoins en biens non alimentaires à travers le cash à environ 1,986 personnes évaluées par le RRM.

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.