Mali

Mali : Rapport mensuel sur la sécurité alimentaire jullet 2006 - Les pâturages s'améliorent progressivement

Source
Published

Attachments


Sommaire et implications
Les semis et les repiquages se poursuivent dans les principales zones agricoles du pays. Les taux de réalisations en fin juin sont dans l’ensemble inférieurs à ceux de l’année dernière à la même période. Le démarrage de la campagne agricole 2006/07 s’améliore avec l’installation des pluies au mois de juillet.

Les pâturages s’améliorent progressivement avec les pluies surtout dans la partie sud du pays. Ailleurs, ils demeurent encore pauvres. Les mouvements de troupeaux s’intensifient en direction des pâturages d’hivernage.

Les prix des céréales sont d’une manière générale stables sur les marchés de consommation des capitales régionales du pays. Les niveaux sont inférieurs à ceux de l’année dernière et de la moyenne des cinq dernières années à la même période.

Calendrier saisonnier



Résume des aléas

- La menace de la grippe aviaire persiste avec son apparition dans des pays voisins en février au Niger et en avril au Burkina Faso et en Cote d’Ivoire.

- Le démarrage de la campagne agricole a enregistré de légers retards par endroits en raison de l’irrégularité des pluies en mai et juin.

Perspectives alimentaires 2005/06

L’amélioration des conditions d’élevage conforte les ménages pasteurs. L’installation définitive des pluies améliorera au fur et à mesure les pâturages et les conditions d’abreuvement des animaux. Les marches des troupeaux en quête soit de pâturages soit d’eau se réduiront et les productions laitières connaîtront un essor dans les mois à venir.

Quant aux ménages agriculteurs, ils intensifient les activités agricoles en cette phase de démarrage de la campagne dans les principales zones agricoles du pays. Ces ménages tirent l’essentiel de leurs besoins alimentaires de cette saison agricole hivernale.

L’issue très favorable de la précédente campagne agricole et les importants stocks familiaux et communautaires constitués à travers le pays augurent de bonnes perspectives alimentaires jusqu’aux prochaines récoltes. Malgré cette tendance, la période de soudure (juillet à septembre) ainsi amorcée autorise comme d’habitude tous les ménages à une meilleure gestion des stocks céréaliers en attendant les prochaines récoltes.

Rapport complet (pdf* format - 130 KB)