Mali

Mali Perspectives sur la sécurité alimentaire Octobre 2013 à Mars 2014

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Les premières récoltes marquent la fin de la soudure agropastorale

MESSAGES CLÉS

 La sécurisation des régions du nord malgré quelques incidents isolés permet un rétablissement plus ou moins normal des mouvements des biens et personnes. Le retour des populations déplacées et refugiées se poursuit activement avec l’appui en transport, en vivres et non vivres de l’Etat et des agences humanitaires.

 Les productions agricoles moyennes attendues permettent l’approvisionnement suffisant des marches aussi bien du nord que du sud en denrées alimentaires. Outre le bon niveau d’approvisionnement des marchés du nord, les récoltes de fonio sauvage et de certaines variétés précoces renforcent la disponibilité alimentaire des ménages.

 La baisse habituelle des prix des céréales suite aux récoltes en cours est de plus en plus observée et se poursuivra jusqu’en décembre/janvier sur les marchés. Les bons prix du bétail observés rehaussent le niveau de revenu des pasteurs qui profitent des bons termes d’échange pour reconstituer leurs stocks.

 La situation de Stress (Phase 2 IPC) depuis juillet des ménages dans les régions du nord connait une amélioration avec la disponibilité des premières récoltes dans la zone de mil et de la hausse de plus de 30 pour cent des termes de l’échange pour les pasteurs. La disponibilité des récoltes de mil en octobre et du riz en novembre-janvier permet aux ménages de satisfaire leurs besoins alimentaires. Ces différents facteurs en plus des appuis humanitaires en vivres qui se poursuivront en décembre et l’arrivée des productions agricoles du sud sur ces marchés à des niveaux de prix proches de la moyenne permettent aux ménages d’être en situation d’insécurité alimentaire Minimale (Phase 1 IPC 2.0) pendant toute la période du scenario.