Mali Mise à jour sur la sécurité alimentaire - Mars 2013

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 15 Mar 2013 View Original

Les flux commerciaux entre les régions du nord et les marchés d’approvisionnement en légère amélioration.

MESSAGES CLÉS

  • La hausse des flux commerciaux au nord suite à la réouverture des axes routiers avec le sud du pays et le Niger et les appuis humanitaires permettent une disponibilité suffisante en denrées de base sur les marchés, particulièrement pour les zones agropastorales des régions de Tombouctou et de Gao. Pourtant, l’incertitude sécuritaire dans la région risque toujours de compromettre les actions d’assistance et d’activités commerciales.

  • Les prix des denrées en provenance du sud du pays présentent une baisse de niveau pour le mil de 15 à 30% par rapport au mois passé sur les marchés de Tombouctou et de Gao.. Ils restent stables mais très élevés sur le marché de Kidal. Comme pour les autres marchés du pays, ils restent supérieurs à la moyenne quinquennale de 10 à 30 pour cent.

  • L’épuisement des stocks, la mévente des animaux (faible demande), et le manque d’opportunité de revenu pour la majorité des populations pastorales dans les zones de conflit limitent leur accessibilité alimentaire. La situation de stress (IPC Phase 2) dans laquelle se trouvent les populations pastorales du nord évoluera à la Crise (IPC Phase 3) en avril si le statu quo se maintenait.