Mali

Mali: Le Secrétaire général condamne fermement l’attaque d’hier contre un convoi de la MINUSMA qui a tué deux Casques bleus

SG/SM/21365

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne fermement l’attaque d’hier à l’engin explosif improvisé/mine contre un convoi de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), qui a coûté la vie à deux Casques bleus égyptiens et fait neuf blessés, également égyptiens. L’attaque s’est produite à environ 62 kilomètres au nord-est de Gao, dans le nord du Mali.

Le Secrétaire général exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi qu’au Gouvernement et au peuple d’Égypte, pays dont les soldats continuent de payer le plus lourd des tributs au service de la paix au Mali. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général rappelle que les attaques contre les Casques bleus peuvent constituer des crimes de guerre au regard du droit international.

Il réitère son appel aux autorités de transition du Mali afin qu’elles ne ménagent aucun effort pour identifier les auteurs de cette attaque et les traduire rapidement en justice.

Le Secrétaire général rend hommage aux Casques bleus de la MINUSMA qui, avec détermination et au courage exemplaire, continuent à mettre en œuvre leur mandat dans des circonstances extrêmement difficiles pour soutenir le peuple malien.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.