Mali

Mali : Key Message Update - Accès moyen des ménages aux vivres grâce aux récoltes en cours globalement bonnes, novembre 2018

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Messages clés

La hausse globale de la production de céréales de 34 pourcent par rapport à la moyenne (CPS/SDR) malgré des poches localisées de baisse de production liées aux inondations et à l’insécurité civile, augure d’une disponibilité moyenne à supérieure à la moyenne de céréales durant l’année alimentaire 2018-19. La disponibilité des récoltes en cours permet l’accès des ménages aux vivres ; ce qui met la plupart des ménages dans le pays en insécurité alimentaire Minimale (Phase 1 de l’IPC).

L’accès des ménages aux denrées est moyen en cette période de disponibilité de la propre production, des produits des paiements en nature et grâce à la baisse saisonnière des prix à des niveaux moyens ou légèrement supérieurs à la moyenne et de l’amélioration des termes de l’échange bétail/céréales proches de la moyenne.

Les conditions générales d’élevage globalement bonnes à travers le pays en dépit de quelques poches de déficits localisées notamment dans la région de Mopti augurent des perspectives moyennes à bonnes pour l’alimentation du bétail. L’embonpoint et le niveau de production animale moyens à supérieurs à la moyenne qui en résultent amélioreront la qualité de l’alimentation et les revenus des éleveurs.

Les ménages pauvres victimes des inondations durant la saison pluvieuse 2018 notamment dans les régions de Ségou, Sikasso et Mopti et ceux déplacés du Nord et du Centre du pays à cause des conflits, connaissent une dégradation de leurs moyens d’existence qui affecte négativement leur capacité de satisfaire à la fois leurs besoins alimentaire et non alimentaire. Par conséquent, ils seront en situation de Stress (Phase 2 de l’IPC) dès janvier après les récoltes.