Mali

Mali : COVID-19 - Rapport de situation #7, 21 mai 2020

Source
Posted
Originally published

Attachments

Points SAILLANTS

  • Au 20 mai, le Mali comptait 931 cas de COVID-19 dont 55 décès

  • Grâce aux efforts des autorités sanitaires et de leurs partenaires, 543 personnes ont été déclarées guéries

  • Au total, 325 cas confirmés sont en cours de traitement dans les différents centres de prise de charge

  • Les partenaires humanitaires cherchent 42 millions de dollars pour financer leurs activités en rapport avec la COVID-19 dans les secteurs de la santé, de l’eau, l’hygiène et l’assainissement (EHA), de la nutrition, de la protection, des abris et biens non-alimentaires, de l’éducation et de la sécurité alimentaire

Chiffres clés Source des chiffres : rapport de situation COVID-19 du 20 mai du gouvernement

  • 931 Cas confirmés
  • 529 Personnes guéries
  • 8 Personnes évacuées hors du pays
  • 25 Décès Districts sanitaires touchés
  • 36061 Numéro vert gratuit pour informer et orienter les populations

Information contextuelle

  • Le premier cas de COVID-19 a été déclaré au Mali le 24 mars 2020 et au 19 mai, les chiffres officiels faisaient état de 931 personnes touchées et de 55 décès. Au niveau de la distribution géographique, les régions de Koulikoro, Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti, Gao, Kidal, Tombouctou et le district de Bamako sont affectés.

  • La ville de Bamako constitue l’épicentre de la pandémie avec 72 pour cent des cas confirmés soit 675 cas.

  • Cette nouvelle crise sanitaire liée à la pandémie de la COVID-19 vient s’ajouter à une situation humanitaire déjà préoccupante, aggravant ainsi les vulnérabilités antérieures et accroissant les besoins humanitaires. Pour répondre à ces besoins humanitaires additionnels, les partenaires ont actualisé leur plan de réponse pour y intégrer des activités nécessitant un budget supplémentaire de 42 millions de dollars américains en vue de soutenir les efforts du Mali dans la lutte contre la COVID-19. Selon le service de suivi financier géré par OCHA, 1,1 million de dollars était mobilisé au 20 mai pour financer les actions liées à la COVID-19 à travers ce plan.

  • La COVID-19 ne doit pas faire oublier les autres besoins humanitaires vitaux des populations les plus vulnérables y compris les communautés affectées par les conflits au nord et au centre du pays mais aussi les personnes touchées par l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et les autres urgences sanitaires.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.