Mali

Mali : Aperçu de l'accès humanitaire (bilan de janvier à décembre 2016)

Format
Infographic
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Durant l’année 2016, 68 incidents d’accès ont été enregistrés dans les régions nord du Mali. 59% des cas recueillis ont eu lieu dans la région de Gao, suivi de Tombouctou (26%) et Kidal (15%). Les attaques contre les personnels, les biens et infrastructures humanitaires représentent 88% des incidents.

Messages clés

  • Malgré les contraintes d’accès, les humanitaires continuent à porter assistance aux populations dans le besoin en adaptant leurs opérations aux contraintes observées sur le terrain.

  • Le respect des principes humanitaires, l’approche communautaire et les stratégies d’acceptation mises en œuvre par les acteurs humanitaires ont contribué au maintien de l’accès humanitaire dans certaines zones du nord du Mali en 2016.

  • Le groupe de travail ‘Accès’ mis en place en 2015 a été renforcé en 2016 par des groupes ‘Accès’ régionaux pour rehausser les capacités d’analyse, de plaidoyer et mise en oeuvre des mesures afin d’atténuer les contraintes d’accès.

  • L'accès aérien à Kidal reste un défi majeur en 2017. La piste d'atterrissage qui a été ré-ouverte en janvier 2016 a été de nouveau fermée en avril de la même année suite à sa destruction lors de la manifestation des populations locales. Seuls les hélicoptères de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont accès à la région. Du fait des places limitées de ses aéronefs, peu d’humanitaires ont accès à la région par ces vols.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.