Mali

Ménaka: les Casques bleus de la MINUSMA en appui

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Le commandant en second des Casques bleus en visite à Ménaka a offert un générateur à la ville au nom de la MINUSMA. Dans le cadre des visites régulières que rend le commandement de la force aux troupes de la MINUSMA déployées sur le terrain, le commandant en second des Casques bleus, le général Abdou Kaza s’est rendu du 28 au 30 avril dans la région de Tombouctou pour une visite de travail et un inspection des forces. Ces visites permettent au commandement de se rendre compte des conditions de vie et d’opération des soldats de la paix dans les régions.

Dans le cadre des visites régulières que rend le commandement de la force aux troupes de la MINUSMA déployées sur le terrain, le commandant en second des Casques bleus, le général Abdou Kaza s’est rendu du 28 au 30 avril dans la région de Tombouctou pour une visite de travail et un inspection des forces. Ces visites permettent au commandement de se rendre compte des conditions de vie et d’opération des soldats de la paix dans les régions.

Le General Kaza en a profité pour rappeler aux contingents l’importance du rôle qu’ils jouent dans le processus de sécurisation et de stabilisation dans le nord du Mali. Il a salué leur professionnalisme dans un environnement difficile ou leurs vies peuvent être mises en danger.

Lors de ce déplacement sur le terrain – et comme à l’accoutumée lors des visites des autorités de la MINUSMA dans les régions – le général Kaza a rencontré les représentants locaux du Gouvernement. Ils ont ensemble abordé les excellentes relations que les autorités civiles et militaires locales ont avec les éléments militaires de la MINUSMA présents dans leurs juridictions. Ces relations se traduisent par la coopération et la coordination de certaines activités opérationnelles et humanitaires à travers des patrouilles de présence dans les agglomérations et sur les axes routiers dans le cadre de la sécurisation et la stabilisation, pour ne citer que celles-là.

Ces patrouilles, en plus de rassurer les populations, permettent à la Mission de se rendre compte des besoins concrets des habitants en régions.

C’est dans ce cadre que la MINUSMA a livré un générateur neuf, à la demande des autorités maliennes, en remplacement de celui en place hors service, pour la ville de Ménaka qui fait face à un problème grave de ravitaillement en eau potable. Le matériel et l’équipe (deux techniciens EDM) chargés de l’installation ont été acheminés sur place par la Mission.

Il est à noter qu’avant l’arrivée et l’installation de ce générateur et pour pallier au manque d’eau dans la ville, le Bataillon Nigérien basé dans l’agglomération a fourni de l’eau potable aux populations avec son unique camion-citerne.