Lancement de la mission de formation de l'UE au Mali

Report
from European Union
Published on 18 Feb 2013 View Original

Le Conseil a lancé ce jour la mission de l'UE visant à apporter un soutien à la formation et à la réorganisation des forces armées maliennes. Un élément précurseur est arrivé à Bamako le 8 février et commencera à s'acquitter des tâches d'expertise et de conseil dans les jours qui viennent. Les instructeurs militaires devraient être déployés avant la fin du mois de mars.

Cette opération, lancée dans le cadre de la résolution 2085 (2012) du Conseil de sécurité des Nations unies, fait partie intégrante de l'approche globale de l'UE à l'égard de la situation au Mali et dans la région du Sahel. Elle vise à contribuer à améliorer la capacité militaire des forces armées maliennes, dans le but de leur permettre, sous le contrôle des autorités civiles, de rétablir l'intégrité territoriale du pays.

Catherine Ashton, Haute Représentante de l'Union, a déclaré: "Je remercie les États membres et les pays partenaires qui apportent leur contribution; leur action énergique a permis que la mission soit déployée. EUTM Mali oeuvrera en faveur de la stabilité au Mali et dans la région du Sahel, aujourd'hui et pour l'avenir. Le respect des droits de l'homme et la protection des civils constitueront un volet important du programme de formation."

EUTM Mali dispensera des conseils et une formation militaire aux forces armées maliennes, y compris en matière de commandement et de contrôle, de logistique et de ressources humaines, ainsi que dans le domaine du droit humanitaire international, de la protection des civils et des droits de l'homme. La mission ne participera pas à des opérations de combat.