Mali

La MINUSMA regrette l’expulsion de son porte-parole par le gouvernement malien

Bamako, le 20 juillet 2022 - La MINUSMA a été informée ce jour de la décision du Gouvernement malien invitant le porte-parole de la Mission à quitter le territoire national dans un délai de 72 heures.

La Mission prend acte de cette décision qu’elle regrette profondément.

La MINUSMA va continuer à œuvrer à la mise en œuvre de son mandat en appui à la paix et à la sécurité au Mali.