Mali

Gao : le Musée du Sahel revalorisé pour promouvoir la paix

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

La MINUSMA apporte son appui à la mise en place d’un cadre pour la promotion de la cohésion sociale et de la valorisation des collections du musée du Sahel.

Le Chef du Bureau Régional de la MINUSMA à Gao, Mohamed El-Amine Souef a pris part, ce 23 septembre 2020 au musée du Sahel de Gao, au lancement officiel du projet à impact rapide « Contribution de la culture aux efforts de cohésion sociale et à la valorisation des collections du musée du Sahel de Gao ». D’une durée de six mois, le projet sera mis en œuvre par l’Association Culturelle ‘Alanga’. Financé à hauteur de 24,2 millions de francs CFA (exactement 24 191 000 F CFA) par la MINUSMA à travers sa Division des Affaires Civiles, « ce projet s’inscrit dans le cadre du Mandat de la Mission onusienne et contribuera à la redynamisation des initiatives locales visant la promotion de la paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble, » a dit M. Mohamed El-Amine Souef aux participants présents, notamment le Directeur Régional du musée de Sahel de Gao, le Vice-Président de l’Association Culturelle "Alanga", le Président de l’Autorité Intérimaire, ou encore le Directeur Régional de la Jeunesse et des Sports.

La restauration des ouvrages et œuvres artistiques-culturelles, l’acquisition et la collecte d’objet à valeur artistique auprès des professionnels et des citoyens et la mise en place d’un centre audiovisuel au musée du Sahel de Gao, sont des activités qui bénéficient aussi de l’appui de la MINUSMA.

Ce projet répond directement aux objectifs du plan régional de stabilisation parce qu’il vise à redonner vie au Musée du Sahel, afin de répondre à son rôle originel de promoteur de la culture d’une part et donner d’autre part, l’opportunité aux communautés de se rencontrer pour des échanges culturels

"Alanga" est une association culturelle de jeunes qui a été créée afin de permettre aux jeunes de contribuer d’une façon ou d’une autre à la promotion d’une culture de non-violence et de paix, de la culture Songhoy et la protection des sites touristiques et archéologique de la Région de Gao.

Administrativement, le Musée du Sahel de Gao est placé sous la tutelle du Ministère de la Culture et sur le plan régional, depuis la dévolution et le transfert de certains services aux collectivités, il est rattaché au Conseil régional de Gao (autorité intérimaire Région).