Mali

Don de médicaments vétérinaire à Bamako : la MINUSMA continue son action de proximité

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

La compagnie de transport du contingent bangladais de la MINUSMA a procédé le 17 avril dernier, à la remise d’un lot de médicament à la clinique vétérinaire de l’annexe de l’Institut Polytechnique Rurale/Institut de Formation et de Recherche Appliquée (IPR/IFRA) de Katibougou, située à Bamako.

Au cours d’une cérémonie, le commandant de la Compagnie de Transport, le Lieutenant-Colonel Ali Nyamwezis, a remis au Directeur de l’annexe, le Docteur Diarra, un lot de médicaments vétérinaires destinés aux animaux de compagnie (chiens, chats…) mais également aux petits ruminants (moutons, chèvres), gallinacés (coq, cailles…) et autres rongeurs (lapins…).

Ce n’est pas la première fois que le Contingent Bangladais offre des produits vétérinaires comme nous l’explique le Lieutenant-Colonel Ali Nyamwezis : « Présents à Tombouctou, Gao et Kidal, nous avons offerts des produits vétérinaires partout où nous sommes basé. Ces produits que nous remettons aujourd’hui sont destinés à Bamako. »

De son côté, le Directeur de l’annexe de l’IPR/IFRA de Bamako, Le Docteur Diarra, a assuré les donateurs qu’un bon usage sera fait de ces produits : « Je peux vous certifier que les soins qui seront prodiguer avec ces médicaments le seront gratuitement, au profit des propriétaires d’animaux de compagnie et de certains éleveurs ».

Doté d’une réelle expertise dans le domaine vétérinaire, au-delà des dons de produits, le contingent bangladais apporte un soutien aux propriétaires et éleveurs d’animaux en offrant des soins à leurs bêtes. Depuis leur déploiement, les Casques bleus du Bangladesh soignent des animaux par le biais de consultations gratuites, qu’ils prodiguent durant leurs patrouilles. Ainsi, en octobre 2014, ils ont soigné près de 64 animaux (ânes, moutons, vaches, chiens et lapins) à Sénou près de Bamako. Plus tôt en 2014 c’est à Sokolo, dans la région de Ségou, zone agropastorale par excellence car située en zone Office (espaces irrigués de Markala à Niafounké) du Niger, qu’ils ont prodigué des soins à 255 vaches atteintes de maladies parasitaires et autres infections. Un soutien bienvenu pour les habitants de cette zone qui vivent en grande partie d’agriculture et d’élevage.

Qu’il s’agisse de dons symboliques de médicaments ou d’appuis substantiels à travers des séances de soins gratuites, les Casques bleus bangladais perpétuent les valeurs des Nations Unies.