Mali

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur le Mali

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Le Secrétaire Général condamne l’attaque complexe contre un camp de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), ce matin à Kidal, qui a causé la mort d’au moins cinq casques bleus et blessé environ 30 autres.

Le Secrétaire Général souligne que les attaques ciblant les casques bleus des Nations Unies peuvent constituer des crimes de guerre en vertu du droit international et appelle à ce que les assaillants soient traduits en justice.

Le Secrétaire Général réitère que les attaques perpétrées contre la MINUSMA n’affaibliront pas la détermination des Nations Unies à soutenir le gouvernement malien, les parties signataires de l’accord de paix et le peuple malien dans leurs efforts pour parvenir à une paix et une stabilité durables.

Le Secrétaire Général présente ses sincères condoléances aux familles des défunts ainsi qu’aux gouvernements concernés. Il exprime sa plus profonde compassion et son soutien aux blessés, en leur souhaitant un prompt rétablissement.