Bulletin du Cluster WaSH – Mali : janvier - septembre 2018

Report
from UN Children's Fund, WASH Cluster
Published on 30 Sep 2018 View Original

Points saillants

• Le premier semestre de l’année 2018 s’est caractérisé par une recrudescence des violences dans de nouvelles zones autrefois non affectées qui sont frontalières de la région de Mopti (Niono/Nampala, région de Ségou) provoquant des vagues intermittentes de déplacements des populations. Les conflits intercommunautaires entre respectivement Peulhs éleveurs et Dogons agriculteurs sont liés à l'accès à la terre et aux points d'eau, exacerbés durant la période critique de transhumance ou` les éleveurs sont à la recherche de pâturage pour leur bétail. Le manque d’analyse des risques de protection dans les interventions des partenaires du cluster EHA interpelle sur le non-respect du principe de Do No Harm autour de tensions inter-ethniques de plus en plus marquées. Une analyse socio-anthropologique dans la stratégie de réponse des humanitaires serait nécessaire.

• 660,000 USD ont été alloués par l’UNICEF au consortium RRM NRC pour compléter les financements ECHO. 340,000 USD permettront à NRC de renforcer la gestion de l’information et la veille humanitaire, critiques pour une réponse en temps et une anticipation de l’intensification des besoins. 320.000 USD serviront à élargir l’éventail d’activités de réponse d’urgence en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) pour 14,750 personnes déplacées via une équipe mobile du partenaire Solidarités International qui fera des réhabilitations de points d’eau dans les zones d’accueil ou` la pression sur la ressource est exacerbée par le déplacement. La simple réparation d’une pièce de pompe manuelle pouvant permettre de redonner l’accès à l’eau à 400 personnes, l’idée est à terme d’élargir ce type d’interventions rapides dans les zones les plus touchées par l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, notamment en anticipation et durant la soudure agro-pastorale.

Les autres ‘hotspots’ dans les cercles affectés continuent de bénéficier des interventions EHA au travers des programmes variés des partenaires du Cluster EHA selon différentes sources de financement.

• Une étude dans la région de Koulikoro a démontré que l’impact d’un environnement assaini au Mali diminue de 15% le risque de malnutrition chronique (Pickering et al. - 2015 - Effects of a community-led sanitation intervention- Koulikoro, Mali) ce qui montre le besoin d’une approche intégrée WaSH-Nutrition pour réduire les comorbidités associées et la surmortalité diarrhéique des communautés affectés par la MAG. A cet effet, la stratégie régionale WaSH in Nut (WiN) du Groupe Régional WaSH est en train d’être contextualisée au Mali avec une checklist adaptée et un paquet minimum WaSH standardisé.

Un Groupe de Travail WiN a été créé par la coordination du Cluster EHA, appuyé par le Cluster Nutrition, qui est leadé par le partenaire ACF dont l’expertise et l’engagement par rapport à cette stratégie a été pionnier. Reliant l’humanitaire et le développement, les activités WiN sont un parfait exemple d’interventions Nexus.