Mali

Appui des acteurs humanitaires aux personnes affectées par les violences survenues dans le nord du Mali

Source
Published

Attachments

(Bamako, 26 mai 2014) – Les événements violents survenus dans le nord du Mali depuis le 17 mai 2014 ont entraîné le déplacement d’environ 4 000 personnes dans les régions de Kidal et Gao. Depuis les premières heures, les acteurs humanitaires sont à pied d’œuvre pour venir en aide aux personnes touchées.

« L’ensemble des partenaires de la communauté humanitaire au Mali sont mobilisés afin de répondre aux besoins les plus urgents dans les zones où des combats ont eu lieu et où des mouvements de populations ont été signalés » a indiqué le Coordonnateur de l’action humanitaire au Mali, M. David Gressly.

Au moment des violences, les organisations humanitaires présentes à Kidal et Gao ont notamment assuré la prise en charge immédiate des personnes blessées ainsi que le suivi des mouvements de populations. Le matériel nécessaire pour renforcer l’accès des populations à l’eau, l’hygiène et l’assainissement et pour apporter une assistance en nourriture, soins de santé, articles de première nécessité, et abris d’urgence a aussi été acheminé vers les zones affectées.

« Le retour au calme à la suite notamment de la signature du cessez-le-feu le 23 mai entre les parties impliquées permet maintenant aux acteurs humanitaires de se redéployer sur le terrain. Cependant la protection et le respect de l’espace humanitaire demeurent cruciaux pour garantir une aide rapide et efficace aux personnes qui en ont besoin» a ajouté le Coordonnateur de l’action humanitaire.

L’apaisement de la situation a permis à certaines personnes qui s’étaient réfugiées dans les zones rurales autour de la ville de Kidal de commencer à rentrer chez elles. Par ailleurs, à Gao, les autorités locales, avec l’appui de leurs partenaires humanitaires, ont enregistré l’arrivée d’environ 1 000 personnes déplacées en provenance de Kidal et de Menaka.

Les acteurs humanitaires concentrent actuellement leurs efforts à la conduite des évaluations des besoins dans les régions de Kidal et Gao, au renforcement de l’accès à l’eau pour les populations de Kidal, à l’appui aux structures de santé de Kidal et Gao en personnel et matériel médical, ainsi qu’aux distributions d’aide alimentaire et d’articles de première nécessité.

En tout, 95 organisations humanitaires nationales et internationales oeuvrent au Mali dont 55 dans le nord du pays. L’appel de fonds lancé en 2014 pour répondre aux besoins humanitaires du pays n’a à ce jour mobilisé que 19 pour cent des ressources requises, soit 110 millions de dollars sur les 568 millions de dollars nécessaires cette annee. Les événements récents dans le pays soulignent l’urgence pour la communauté internationale de poursuivre son appui aux opérations humanitaires au Mali.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.