Madagascar

Signature du PTA Conjoint 2018 entre le Ministère de la Santé Publique et le Système des Nations Unies

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Signature du PTA Conjoint 2018 entre le Ministère de la Santé Publique et le Système des Nations Unies : témoignage de l’engagement des Partenaires

Le Plan de Travail Annuel Conjoint (PTAC) mis en œuvre par le Ministère de la Santé Publique et le Système des Nations Unies, à savoir l’OMS, l’UNICEF, le FNUAP, l’ONU/SIDA et l’AEA, reflète la contribution collective de l’ensemble du système des Nations unies pour répondre à la Politique Nationale de Santé et au Plan de Développement du Secteur Santé 2015-2019, et contribue à la réalisation de l’effet 3 du Plan cadre des Nations unies pour l’aide au développement avec ce Département ministériel.

« Puisse ce PTAC 2018 être un modèle pour tous les Partenaires car travailler ensemble nous conduira vers la victoire », a souligné le Ministre de la Santé Publique, Pr Mamy Lalatiana ANDRIAMANARIVO lors de son discours pendant la cérémonie de signature de ce Plan dans l’après-midi du 16 mai 2018. La présentation des grandes lignes dudit plan a été effectuée par l’équipe de l’OMS, et l’explication approfondie des différentes activités y afférentes par le Directeur des Etudes et Planification, Rija RABEMANANJARA. Les actions du Ministère et du système des Nations unies sont axées sur la mise en œuvre des interventions appropriées pour assurer le renforcement d’un système de santé intégré en vue de la mise en application de la Couverture Santé Universelle à travers l’amélioration des offres de service de qualité au niveau des structures sanitaires et à l’appui au système d’approvisionnement en intrants de santé. Aussi, elles seront centrées sur l’amélioration de la santé maternelle et néonatale, le renforcement de capacité des Agents de Santé en vue de contrôler les maladies transmissibles et les maladies négligées et le renforcement des capacités institutionnelles, opérationnelles dans la gestion des urgences sanitaires et épidémiques pour la réduction de risques de catastrophes en santé. Ainsi, les interventions de ces PTF doivent s’aligner aux priorités nationales, celles du Ministère.

La cérémonie a été clôturée par la remise de certificat de reconnaissance aux 9 experts de l’OMS pour leur contribution à la riposte contre l’épidémie de peste depuis octobre 2017. Ils ont beaucoup accompagné Madagascar durant cette lutte, notamment contre la peste pulmonaire urbaine. Le Chef du Département de la Santé a salué le saint travail qu’ils ont effectué.