Madagascar

Madagascar : le PAM distribuera plus de 800 tonnes de vivres financés par la Banque africaine de développement

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

La Banque africaine de développement a accordé une aide financière de 686 000 dollars américains au Programme alimentaire mondial (PAM) pour apporter une aide alimentaire à des milliers de personnes au sud de Madagascar.

Ce soutien intervient à un moment critique pour cette région de Madagascar, frappée par la pire sécheresse depuis 40 ans. Plus de 1,44 million de personnes se trouvent en situation d’insécurité alimentaire aiguë et se retrouvent sans nourriture. Ce chiffre est le double de celui de l'année dernière à la même époque et la crise continue de s'aggraver.

« Nous sommes reconnaissants à la Banque africaine de développement pour sa générosité. Ce soutien confirme son engagement à assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle du peuple malgache, qui est vital pour le développement du pays », a déclaré Moumini Ouédraogo, représentant du PAM à Madagascar.

Depuis novembre 2020, le nombre de personnes touchées par la faim a augmenté d’environ 95 000 individus, selon des données du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire, une initiative multipartenaire de veille sur la sécurité alimentaire et la nutrition.

Cette contribution de la Banque africaine de développement permettra au PAM d’apporter à environ 72 000 personnes une assistance alimentaire vitale pendant trois mois (de mai à juillet) dans le sud de Madagascar. L’aide comprend notamment 510 tonnes de riz, 195 tonnes de légumineuses, 78 tonnes d'huile végétale, 34 tonnes de supercéréales et 14,24 tonnes de suppléments nutritionnels.

L’appui de la Banque africaine de développement s’ajoute à ceux d’autres partenaires. Le PAM a commencé à fournir une assistance intégrée en octobre 2020, combinant la distribution générale de nourriture avec la prévention et le traitement de la malnutrition modérée à aiguë dans les neuf districts les plus touchés par la sécheresse dans le sud de Madagascar.

Contact:

Gershwin Wanneburg I Département de la communication et des relations extérieures I Banque africaine de développement I courriel: g.wanneburg@afdb.org