Madagascar

Madagascar Cyclone Jan 1990 UNDRO Rapport d' Informations 1 - 2

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published


UNDRO 90/0063

MADAGASCAR - CYCLONE ALIBERA
RAPPORT D'INFORMATION NO. 1
12 JANVIER 1990

1. FIN DECEMBRE 1989 ET DEBUT 1990, LE CYCLONE ALIBERA A SEVI LE LONG DES REGIONS COTIERES ET CAUSE PERTES EN VIES HUMAINES ET DOMMAGES CONSIDERABLES. VOICI BILAN DOMMAGES ENREGISTRES PAR REPRESENTANT RESIDENT UNDRO/PNUD:

2. NOMBRE TOTAL DE PERTES EN VIES HUMAINES DOUZE, DONT DIX A MAHAJANGA (COTE OUEST). ILE SAINTE MARIE SUR COTE EST FORTEMENT ENDOMMAGEE. INONDATIONS SUR COTE EST (SECTEUR NOSY-VARIKA) ONT DETRUIT NOMBREUX BATIMENTS PUBLICS, ECOLES ET MAISONS D'HABITATION ET LAISSE UN MILLIER PERSONNES SANS ABRI.

D'AUTRES PROVINCES EGALEMENT AFFECTEES DONT FIANARANTSOA ET VILLE IHOSY OU DEGATS ENREGISTRES SUR ENVIRON DIX MILLE HA DE RIZIERES, CHAMPS DE TABAC ET COTON. ROUTES COUPEES (SURTOUT RN7) A MORARANO ENTRE IHOSY ET TOLIARY, ET IHARINTSENA ENTRE AMBALAVAO ET FIANARANTSOA. A IKONGO COTE EST, CINQUANTAINE DE BATIMENTS PUBLICS OU PRIVES DETRUITS AINSI QU'UN CERTAIN NOMBRE SURFACES CULTIVEES. A MANANJARY ET MANAKARA, CINQUANTAINE DE PERSONNES RESTEES SANS ABRI.

4. A CE JOUR, GOUVERNEMENT N'A PAS DEMANDE D'ASSISTANCE INTERNATIONALE.

5. L'UNDRO CONTINUE DE SUIVRE SITUATION EN CONTACT AVEC AGENCES N.U.

ESSAAFI UNDRO GENEVE 28148 +

DPR 310 MAG


UNDRO 90/0118

MADAGASCAR - CYCLONE ALIBERA
RAPPORT DE SITUATION NO. 2
23 JANVIER 1990

1. SUITE IMPACT CYCLONE ALIBERA LES 31 DECEMBRE 1989 ET 1ER JANVIER 1990, ET VISITE DU MINISTRE DE L'INTERIEUR SUR PLACE, GOM A LANCE VENDREDI 19 JANVIER 1990 APPEL A L'ASSISTANCE INTERNATIONALE AFIN DE POURVOIR AUX BESOINS VICTIMES ET DEGATS DES PROVINCES SINISTREES, ET SURTOUT DE CELLE DE FIANARANTSOA, LA PLUS TOUCHEE. BILAN TOTAL PERSONNES AFFECTEES: 46 MORTS ET 55,346 SANS ABRIS.

FARITANY (PROVINCE) DE FIANARANTSOA:

2. A MANANJARY, QUI S'EST TROUVEE DANS L'OEIL DU CYCLONE, VENTS ONT ATTEINT 250 KM/H ET ONT DEVASTE 100 POUR-CENT BATIMENTS PRIVES ET PUBLICS. 33,250 PERSONNES (95 POUR-CENT POPULATION) SINISTREES. ON COMPTE 10 MORTS ET 2 BLESSES. HOPITAUX, BATIMENTS ADMINISTRATIFS, CASERNE ET LYCEE FORTEMENT ENDOMMAGES. VILLE PRIVEE D'EAU POTABLE. COMMUNICATIONS COUPEES. PASSAGE VERS MER BOUCHE EMPECHANT PASSAGE BATEAUX RAVITAILLEMENT.

3. FORTS VENTS ONT EGALEMENT ENDOMMAGES MURS ET ARRACHE TOLES ET TOITURES BATIMENTS ADMINISTRATIFS ET HOPITAUX DANS PRESQUE TOUTES AUTRES AGGLOMERATIONS. DE MEME, 70 POUR-CENT VILLE NOSY-VARIKA ET 15 POUR-CENT IVOHIBE ENDOMMAGEES, ET 4,230 MAISONS DETRUITES A VOHIPENO.

4. PLUIES DILUVIENNES, GONFLANT RIVIERES ET CANAUX DANS TOUTE LA PROVINCE, ONT COUPE 23 ROUTES (NATIONALES OU AUTRES). 13 PONTS DETRUITS A VOHIPENO, PONT ET BAC ENDOMMAGES A IFANADIANA. A FARAFANGANA, PLUSIEURS VILLAGES INONDES. NOMBREUSES SURFACES CULTIVEES (26,983 HA DE RIZIERES, MAIS AUSSI 6,082 HA MAIS, CAFEIERS, BANANIERS ET CULTURES VIVRIERES) INONDEES OU DEVASTEES, PRINCIPALLEMENT A VOHIPENO, IFANADIANA, VANGAINDRANO ET AMBOHIMITOMBO.

5. CERTAINS RAPPORTS INDIQUENT NOUVELLE ROUTE ENTRE IFANADIANA (PROV. FIANARANTSOA) ET TSARATANANA (PROV. MAHAJANGA) COMPLETEMENT DETRUITE, EMPECHANT TRANSIT MARCHANDISES AGRICOLES VILLAGES NORD PROVINCE VERS ROUTE PRINCIPALE. DE MEME, LIGNE FERROVIAIRE ENTRE FIANARANTSOA ET MANAKARA EMPORTEE PAR LES FLOTS, SIGNIFIANT QUE TOUS ACCES REGIONAUX VERS MER (TRAIN/ROUTE) COUPES.

AUTRES PROVINCES:

6. BIEN QUE AUTRES ZONES TERRITOIRE MALGACHE N'AIENT PAS ETE TOUCHEES DIRECTEMENT PAR CYCLONE, INONDATIONS ONT CAUSE DEGATS.

REPONSE NATIONALE:

7. A MANANJARY, COMITE LOCAL DE SECOURS S'EST MOBILISE POUR PORTER SECOURS AUX BLESSES, ORGANISER RAVITAILLEMENT ET PROCEDER AUX REPARATIONS D'URGENCES. A FARAFANGANA, LES 900 SINISTRES LOGES DANS ECOLES PRIMAIRES. 300 KG DE RIZ BLANC DISTRIBUES PAR COMITE LOCAL DE SECOURS.

8. CONSEIL NATIONAL DE SECOURS A ENVOYE RIZ, MEDICAMENTS, CARTONS LAIT EN POUDRE ET ARGENT. BATEAU CHARGE DE RIZ PRET POUR MANANJARY DES QUE PASSAGE VERS MER REOUVERT.

9. CYCLONE ALIBERA A FRAPPE ALORS QUE SE DEROULAIT PROJET UNDRO/ PNUD ' RENFORCEMENT DU CONSEIL NATIONAL SECURITE'. DANS CE CADRE, 22 HAUTS FONCTIONNAIRES MALGACHES VENAIENT D'ACCOMPLIR A LA REUNION DU 13 AU 17 DECEMBRE 89 STAGE FORMATION SUR SECURITE CIVILE ET INDUSTRIELLE, ORGANISE PAR L'UNDRO EN COOPERATION AVEC CENTRE D'ETUDES/FORMATION 'EUREKA'.

BESOINS RESTANT A COUVRIR:

10. QUANTITES EXACTES BIENS SUIVANTS, ESSENTIELS, SERONT SPECIFIEES DES QUE POSSIBLE:

- MATERIAUX DE CONSTRUCTION (TOLES, VIS, CLOUS, CIMENT, FERS RONDS, BOIS CARRES, ETC). A CAUSE PLUIE, DEGATS RISQUENT DE S'AMPLIFIER SI CONTRE-MESURES NE SONT PAS PRISES RAPIDEMENT - CONTRIBUTIONS EN ESPECES POUR ACHATS LOCAUX
- MEDICAMENTS
- RIZ (AU MOINS 2,000 TONNES)

CONTRIBUTIONS:

11. L'UNDRO A IMMEDIATEMENT ACCORDE UN DON D'URGENCE DE US DLRS 15,000 POUR L'ACHAT DE BIENS DE PREMIERE NECESSITE.

12. LES DONATEURS SONT PRIES D'INFORMER L'UNDRO DIRECTEMENT, DE PREFERENCE PAR TELEX 28148 UNDR CH, FAX: 41-22-7335623 OU UNIENET: UNDROREG UNX008, DE LEURS CONTRIBUTIONS ET DE LA VALEUR CORRESPONDANTE.

ESSAAFI UNDRO GENEVA 28148 +

DPR 310 MAG 90 (1)