Madagascar

Déclaration préliminaire de la mission d’observation électorale de l’Union Africaine pour l’élection présidentielle du 07 novembre 2018 en République de Madagascar

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

INTRODUCTION

1- Les électeurs malgaches ont accompli leur devoir civique en se rendant aux urnes le mercredi 7 novembre 2018 pour élire le Président de la République. Cette élection consacre la fin d’un mandat présidentiel après celle de 2013 qui a mis un terme à une transition politique. Le contexte politique de ce scrutin est assez particulier, car ayant été marqué par des remous et des tensions politiques en 2018. Le nombre élevé de candidats et la présence d’anciens Présidents et Premiers ministres constituent également un élément à noter dans ce processus. La tenue d’ « une conférence Nationale Souveraine » par 19 candidats ayant gelé leur participation au processus à 14 jours du scrutin constitue aussi un élément qui a attiré l’attention de la communauté internationale. Conformément aux dispositions constitutionnelles et législatives, le président en exercice a démissionné 60 jours avant la date du scrutin. Auparavant, et conformément à une orientation de la Haute cour constitutionnelle, un Premier Ministre et un nouveau Gouvernement ont été nommés.