Madagascar

Cadre des Nations Unies pour une reponse socio-economique immediate au Covid-19 a Madagascar

Format
Appeal
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

1 INTRODUCTION

Le monde est confronté depuis janvier 2020 à une pandémie au coronavirus (Covid-19) qui a commencé en décembre 2019, dans la ville chinoise de Wuhan. Le 11 mars 2020, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) élevait le Covid-19 au rang de pandémie mondiale (OMS 2020).

La propagation fulgurante de la maladie dans le reste du monde a engendré des incertitudes reflétées par des fermetures de frontières et des mesures de confinement drastiques. De par sa vitesse de propagation, son ampleur en termes de personnes infectées, son taux de létalité et ses conséquences sur l’économie et le bien-être social, cette pandémie représente désormais non seulement une crise de santé publique voire humanitaire de premier ordre, mais aussi un défi complexe pour le développement durable.

L’impact de la pandémie du coronavirus sur la croissance économique de l’Afrique est désormais avérée. La Banque Mondiale (Avril 2020) prévoit que la croissance économique en Afrique subsaharienne passera de 2,4% en 2019 à une récession économique (entre - 2,1% et -5,1%), la première du continent depuis 25 ans.

Dans ce contexte international, le Secrétaire Général des Nations Unies a élaboré le Cadre de réponse socio-économique immédiate au Covid-19 des Nations Unies (United Nations Framework for the Immediate Socio-Economic Response to COVID-19) pour accompagner et compléter la réponse humanitaire et la réponse sanitaire.

Ce cadre de réponse socio-économique des Nations Unies comprend cinq piliers d’interventions intégrés pour soutenir les pays et les sociétés à faire face à la pandémie, mettant un accent particulier sur les pays, les groupes, et les personnes qui risquent d'être laissés pour compte.

Veiller à ce que les services de santé essentiels soient toujours disponibles et plus résilient

Aider les populations à faire face à l’épreuve, grâce à la protection sociale et aux services de base

Protéger les emplois, soutenir les petites et moyennes entreprises et les travailleurs du secteur informel grâce à des programmes de relance économique

Orienter la montée en puissance nécessaire des mesures de relance budgétaire et financière pour que les politiques macroéconomiques profitent aux plus vulnérables et renforcer les réponses multilatérales et régionales

Promouvoir la cohésion sociale et investir dans des systèmes de résilience et de réponse communautaire.

Ces cinq piliers doivent être connectés par une forte durabilité environnementale, l’égalité des genres et les droits humains pour mieux reconstruire après le COVID-19.

Le présent document est la déclinaison par le SNU à Madagascar du Cadre de réponse socio-économique immédiate au Covid 19 du SG des Nations Unies. Il est une proposition d’engagement du SNU en appui à la réponse du Gouvernement face au Covid-19. Il accompagne l’engagement humanitaire et sanitaire du SNU à Madagascar.

Il prend en compte les impacts multiples et complexes de la crise due au Covid-19 à Madagascar, considère les réponses de l’Etat (plans et dispositifs nationaux) et des partenaires techniques et financiers (PTF) et, leur vient en complément en appui aux besoins immédiats de la société et de l’économie malgaches.

Les réponses du SNU se concentrent sur les besoins et les droits des plus touchées par la pandémie et de ceux et celles qui risquent le plus d’être laissés pour compte, et là où le SNU peut apporter une vraie valeur ajoutée grâce à ces avantages compétitifs (connaissances, capabilités, etc.).