Madagascar

Aide nutritionnelle d'urgence à Madagascar

Source
Posted
Originally published
Des catastrophes naturelles, des cas de malnutrition infantiles dans les familles démunies, un début de famine. Dans ce contexte difficile, Caritas Madagascar développe un programme d'aide alimentaire pour les populations les plus vulnérables. Le Secours Catholique/Caritas de France soutient cette action.
Le pays, après une longue crise sociale, politique et économique, a repris espoir. Sur le plan politique, des signes encourageants apparaissent mais la longue période de crise a laissé des traces sociales et économiques difficiles à effacer.

Dans ce contexte, les catastrophes naturelles (cyclone et sécheresse) qui ont secoué le pays depuis le début de l'année ont causé des dégâts importants et entraînent un début de famine. Caritas Madagascar a démarré un projet d'intervention dans les régions affectées et sollicite l'intervention internationale pour pouvoir gérer la crise. Les objectifs du programme consistent à permettre aux structures d'Eglise de fournir une aide alimentaire d'urgence aux personnes démunies. Il s'agit de la population habitant le sud de Tamatave (les régions de Votomandry et Brickaville, à l'est du pays) touchée par le violent cyclone Manou et celle de la région de l'Androy, au sud du Madagascar, touchée par une sécheresse prolongée. Les bénéficiaires sont des personnes particulièrement vulnérables qui ne peuvent pas participer au programme " Vivres Contre Travail " (VCT), initié par le PAM (le Programme Alimentaire Mondial).

Un programme de distribution de farine nutritionnelle est également mis en place. Le Secours Catholique contribue à l'achat de farines destinées à la récupération des enfants dénutris. 150 tonnes prendront la route vers environ 25 000 enfants dans les 22 diocèses du pays. Ce projet bénéficie du soutien financier du ministère des Affaires étrangères français.