Une troupe de clowns sensibilise par le rire

Report
from UN High Commissioner for Refugees
Published on 16 Nov 2017 View Original

Une troupe de clowns met en scène des contes pour les enfants à partir de témoignages glanés lors d’ateliers interactifs, pour sensibiliser aux droits humains et à la justice sociale.

Par Rima Cherri à Kfarnabrakh, Liban

Des enfants rient des pitreries d’une troupe de clowns qui batifolent sur un terrain de sport au Liban. Mais ces artistes de rue ne sont pas seulement là pour faire rire. À travers leur spectacle, ils transmettent un message fort.

Cette troupe de clowns appelée Clown Me In, basée à Beyrouth, se compose de clowns professionnels libanais, syriens et autres. Ils ont donné des représentations au Brésil, en Grèce, en Inde, en Jordanie, en Syrie, au Royaume-Uni et ailleurs.

Dans leurs scénettes, ils présentent des histoires glanées auprès d’enfants lors d’ateliers interactifs, pour les sensibiliser aux droits humains et à la justice sociale. Avec l’ONG Beirut DC, ils ont créé un spectacle itinérant qu’ils présentent dans des communautés défavorisées et des camps de réfugiés au Liban.

Leur tout dernier spectacle, « Van 12 », illustre certains des droits énoncés dans la Convention des Nations Unies sur les droits de l’enfant, comme ceux à l’éducation, aux soins de santé ou à la sécurité. Mis en scène par Clown Me In, en partenariat avec l’UNICEF, « Van 12 » s’est joué 22 fois à travers le Liban en octobre.

Les parents amènent leurs enfants - bébés, jeunes enfants et adolescents – qui, pour la plupart, n’ont jamais assisté à une représentation en direct.

« C’est très important pour nous car nous sentons que l’ambiance change, même pour une heure », déclare Sabine Choucair, fondatrice de Clown Me In, lors d’une représentation organisée par l’ONG libanaise Amurt dans la ville de Kfarnabrakh. « Nous ressentons beaucoup de joie en une heure. »