Lebanon + 2 more

Plus de 75 représentants échangent sur les modèles intégrés santé, la protection et la stabilité sociale au Liban

Source
Published

Attachments

Beyrouth, Liban, 5 février 2020 – Amel Association International (www.amel.org) et International Alert (www.international-alert.org) ont organisé une conférence, le 5 février 2020, à Beyrouth, afin d’aborder les meilleures pratiques en lien avec la mise en place d’interventions dans les secteurs de la santé, de la protection et de la stabilité sociale, au Liban, avec plus de 75 représentants d’ONGs, du gouvernement, de bailleurs, ainsi que du monde académique.

Cet événement fait partie d’une initiative de développement, prenant en considération une approche « sensible aux conflits », répondant aux besoins sanitaires et de protection de plus de 25 000 Libanais, ainsi que de réfugiés palestiniens et syriens, par an, mise en œuvre par Amel Association International (Amel) en partenariat avec International Alert (Alert) et le Samusocial International (SSI), avec le soutien financier de l’Agence Française de Développement (AFD).

Lors de la conférence, les participants ont eu l’opportunité d’écouter les remarques introductives du Dr Walid Ammar, Directeur Général du Ministère libanais de la Santé Publique, de M Thierry Liscia, Directeur adjoint de l’AFD au Liban, de Mme Rebecca Crozier, Directrice régionale Europe Moyen Orient Afrique du Nord d’Alert et du Dr Kamel Mohanna, Président d’Amel. Amel et Alert ont partagé les leçons d’un modèle innovant de partenariat intégrant l’approche « sensible aux conflits » et stabilité sociale au sein de la mise en place de services basée sur les droits humains. Puis, les différents acteurs présents (les partenaires et bailleurs des secteurs santé, protection et stabilité sociale) ont commenté une étude, publiée par Amel et Alert, qui s’intéresse à la consolidation de la stabilité sociale, au sein des populations affectées par les crises, à travers l’accès à la santé et à des solutions de protection. Les bailleurs présents ont aussi pu évoquer avec les autres participants les possibilités de réplications de telles activités, soulignant l’importance des approches intégrées et multisectorielles.

Dans le cadre de cette conférence, le Dr Kamel Mohanna, Président d’Amel, a noté que l’« accès à la santé et à la protection est un droit universel pour toutes les populations et que la dignité de tous et toutes doit toujours guider nos actions ». Pour sa part, Mme Rebecca Crozier, Directrice EMENA d’Alert, a souligné que « la construction d’un modèle inclusif, renforçant la santé et la protection, répondant aux besoins des populations vulnérables libanaises, ainsi que d’autres nationalités, au Liban, est cruciale afin de répondre aux besoins des patients et de contribuer à assurer un accès égal aux droits aux services de base, dans le contexte actuel, et doit être supportée par tous les praticiens ». M Thierry Liscia, Directeur adjoint de l’AFD au Liban, a ajouté « qu’à travers ce projet, des services de qualité, dans les secteurs de la sante et de la protection, sont rendus disponibles sans discrimination de genre, de nationalité ou de religion, avec une attention particulière aux approches « sensibles aux conflits », qui contribuent au renforcement de la cohésion sociale au sein des communautés ».

Afin de mieux comprendre le rôle du secteur de la santé, une recherche-action a été effectuée, dans le cadre du projet « Santé, Protection, Vecteurs de Stabilité Sociale ». Cette recherche-action explore comment les centres médico-sociaux peuvent mettre en place des services de santé et de protection qui promeuvent la stabilité sociale. Ce document démontre clairement que l’intégration de la stabilité sociale et de l’approche « sensible aux conflits », dans les services de santé et de protection, contribue à pallier et réduire les tensions entre les différents groupes, au niveau des centres, en améliorant les relations entre les travailleurs et les individus et entre les patients des différentes communautés ».

Au cours des prochaines semaines, l’étude, qui a permis de mettre en place les discussions de la conférence, sera largement diffusée afin d’assurer que les initiatives qui font la promotion de l’accès aux droits humains tout en assurant la stabilité sociale soient soutenues et répliquées au Liban, dans un contexte où la solidarité est essentielle. Ce document est aussi disponible en ligne : https://www.international-alert.org/publications/integrating-social-stability-health-and-protectionservices

CONTACTS PRESSE

International Alert: Yara El Moussaoui (yelmoussaoui@international-alert.org) / 00961 70990405

Amel Association International: Zakiyah Koronful (AR / ANG – communication@amel.org) / Louis Toussaint (FR – programs@amel.org)