Lebanon

Explosions au Liban : 1 an après

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Depuis 2019, le Liban traverse une crise mondiale (économique, financière, politique et sanitaire), ses services et infrastructures de base, déjà fragiles, sont sous pression et peinent à répondre aux besoins de la population libanaise et des réfugiés installés au Liban. La pandémie COVID-19, conjuguée à la crise économique, a entraîné une forte augmentation de la pauvreté, de nombreuses personnes ayant épuisé leurs économies.

L'explosion du port de Beyrouth fait suite à de graves crises économiques, politiques et COVID-19 générant des besoins humanitaires considérables et immédiats, une forte augmentation de la pauvreté, où les Libanais et non-Libanais vulnérables sont de plus en plus incapables de satisfaire leurs besoins fondamentaux.

La Croix-Rouge libanaise, dans le cadre de son plan de réponse, a lancé plusieurs programmes de soutien aux victimes de l'explosion. Grâce à vos dons, la Croix-Rouge française participe à ces programmes en finançant une partie des activités.

PROJET D'AMÉLIORATION DES MOYENS DE SUBSISTANCE DE LA POPULATION AFFECTÉE PAR LA CATASTROPHE

Ce projet a pour objectif de contribuer à rendre son autonomie à la population touchée par la catastrophe. La Croix-Rouge Libanaise a pu distribuer des cartes de retrait qui permettent à environ 10 000 familles vulnérables de couvrir leurs besoins de base; nourriture et services. Grâce à vos dons, la Croix-Rouge française a pu aider 488 ménages au sein de ce programme.

PROJET DE SOUTIEN ET RÉHABILITATION DU SECTEUR DES SERVICES MÉDICAUX D’URGENCE DE LA CROIX-ROUGE LIBANAISE

Les dommages collatéraux de l'explosion de Beyrouth ont été énormes et plusieurs stations ont donc été endommagées en plus d'un certain nombre d'ambulances. Le Service Médical d’Urgence doit retrouver sa capacité en remplaçant les ambulances, les stations et les équipements non fonctionnels.

L’objectif de ce projet que les dons permettent en partie de financer est le maintien des capacités du secteur des services médicaux d’urgence de la Croix-Rouge libanaise pour répondre aux conséquences de l’explosion de Beyrouth.

Davantage d’équipements, d’ambulances et d’équipes sont nécessaires et c’est grâce à votre générosité que nous pourrons atteindre notre objectif.

PROJET DE FOURNITURE DE SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE ET D'UN SOUTIEN PSYCHOSOCIAL À LA POPULATION TOUCHÉE PAR L'EXPLOSION DE BEYROUTH

Outre les dégâts matériels considérables, des effets psychosociaux traumatisants (deuil, attaques de panique ou même idées suicidaires) ont affecté les personnes directement ou indirectement touchées par l’explosion.

Le projet d’accès aux soins médico sociaux vise donc à :

  • permettre à la population libanaise un accès ininterrompu aux centres de santé de la Croix-Rouge libanaise - améliorer la santé mentale des enfants touchés par l’explosion

Quels sont les moyens mis en œuvre ?

Entre autres, il est nécessaire de fournir des médicaments aux centres de santé de la CRL à Beyrouth. Ils revêtent une importance particulière en raison de leur forte demande, surtout en ces temps difficiles où les bénéficiaires ne peuvent pas acheter les médicaments de leur poche. Il faut de renforcer les capacités des centres de santé désignés des CRL pour

faire face à l'augmentation de la fréquentation afin d'assurer à la population un accès ininterrompu à des services de santé de qualité.

De plus, nous devons reconstituer les stocks des unités médicales en activité juste après l’explosion, il est crucial de continuer d’assurer une distribution de médicaments aux bénéficiaires vulnérables.

Enfin, le secteur médico-social (MSS) a pour objectif de fournir des services de soutien psychosocial (PSS) aux enfants dans le besoin. Les enfants vulnérables auront accès à des espaces adaptés aux enfants dans 5 centres de santé. Grâce à ces espaces de sécurité, les enfants vulnérables seront identifiés et sélectionnés pour recevoir 2 500 kits de soutien psychosocial.