Lebanon

Conflit au Liban

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Le 12 juillet 2006 éclate au Liban une crise majeure. Après plusieurs jours de bombardements, les infrastructures du Liban sont en grande partie détruites. Le sud du pays et les banlieues de Beyrouth sont les régions les plus touchées. Malgré la situation d'insécurité, le personnel d'Oxfam Québec entame des actions humanitaires auprès des populations civiles les plus vulnérables.

Présente au Moyen-Orient depuis 1988 et au Liban depuis 2000, principalement au sein des camps de réfugiés et également auprès d'ONG libanaises, Oxfam Québec met en œuvre, dans sa programmation régulière, des projets de développement durable en appui à une cinquantaine d'organisations locales. Forte de cette expérience et de son réseau, l'équipe d'Oxfam met rapidement et efficacement sur pied des opérations humanitaires auprès des populations civiles les plus vulnérables.

Rapidement, Oxfam fournit quotidiennement 1,2 million de litres d'eau potable à 7 villages du Sud-Liban et 360 000 litres d'eau dans les faubourgs de Beyrouth, touchant ainsi 50 000 personnes. Nos équipes achètent et distribuent également des produits d'hygiène, des matelas, des couches, du lait, des provisions d'hiver et des sous-vêtements pour enfants. Quelque 8 887 familles à Beyrouth, dans la banlieue Sud, dans des centres collectifs à Tripoli et à Saida, dans la Baqa'a et dans le Sud-Liban en bénéficient(1).

L'aide est mise en place dès les premières heures de la crise et se poursuit dans les mois qui suivent, afin d'accompagner le retour des personnes déplacées dans leur communauté d'origine.

Aujourd'hui, les actions humanitaires sont terminées, mais les besoins en développement durables demeurent et c'est pourquoi votre don est précieux.

Note: (1). Les estimations conservatrices estiment la taille moyenne des familles à cinq personnes.