Lebanon + 1 more

Conférence de presse de Karen Abuzayd, Commissaire générale de l'UNRWA

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
« Nous renouvelons notre appel aux donateurs, sous peine de ne plus pouvoir financer nos opérations en 2009 », a déclaré, cet après-midi, en conférence de presse, la Commissaire générale de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

Venue présenter son rapport annuel à l'Assemblée générale, Karen AbuZayd a indiqué qu'un appel d'un montant de 42,7 millions de dollars avait été lancé en septembre dernier mais que les seuls pays à y avoir répondu à ce jour étaient les États-Unis et la Norvège, dont les promesses de contribution s'élèvent respectivement à 4,3 millions et à 500 000 dollars. Elles ne permettront cependant que de couvrir les besoins des réfugiés jusqu'à la fin de cette année.

La Commissaire générale a ensuite annoncé que les travaux de déblaiement du camp de Nahr El Bared, au nord du Liban, avaient officiellement été inaugurés. Établi en décembre 1949 pour accueillir les réfugiés palestiniens, ce camp a été presque entièrement détruit l'an dernier lors du conflit que s'y sont livrés les forces libanaises et les éléments du groupe Fatah al-Islam.

Vingt-sept mille personnes ont été déplacées après la destruction du camp et un certain nombre d'entre elles se sont établies dans un camp voisin, où elles vivent dans des conditions difficiles. Responsable de la reconstruction à long terme du camp, l'Office a besoin de moyens supplémentaires pour reloger temporairement ces personnes et leur apporter une aide alimentaire pendant les 15 prochains mois. Au cours de cette période, une entreprise de travaux publics, assistée d'une organisation non gouvernementale spécialisée dans les opérations de déminage, déblayera le site, avant d'entamer la reconstruction.

À Gaza, il n'y a pas eu d'améliorations notables de la situation humanitaire, a indiqué Mme AbuZayd, qui a exprimé sa préoccupation quant à la durée de la trêve entre le Hamas et le Fatah. Les différentes factions discutent et se rencontreront prochainement en Égypte, a-t-elle souligné.

En Cisjordanie, la hausse des indicateurs économiques ne doit pas faire oublier que les postes de contrôle sont de plus en plus nombreux, 620 ce mois-ci contre 608 le mois dernier, a poursuivi la Commissaire générale, et le personnel de l'UNRWA continue de se voir imposé des restrictions à ses déplacements. Elle s'est demandé comment un État palestinien pourrait être créé sur un territoire aussi fragmenté.

Mme AbuZayd a indiqué que la crise financière internationale n'avait pas encore eu d'impact notable sur l'engagement des donateurs, qui ont déclaré à l'UNRWA qu'ils honoreraient leurs promesses de contribution jusqu'à la fin de cette année. L'Italie a cependant indiqué à l'UNRWA qu'elle ne serait pas en mesure de verser plus de la moitié de la contribution promise.

À l'intention des organes d'information - Document non official