Lebanon

Beyrouth après les explosions : Nos réalisations ces six derniers mois

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Six mois se sont écoulés depuis les explosions qui ont ravagé le port de Beyrouth et ses environs.

Amas de débris et de métal, murs défoncés et appartements dévastés sont encore visibles dans les nombreux quartiers touchés par les explosions.

ACTED, aux côtés des acteurs de la société civile libanaise, a apporté un soutien d'urgence aux communautés les plus vulnérables de Beyrouth, en aidant les familles à reconstruire leurs maisons et leurs entreprises.

Une succession de crises

L’explosion du port de Beyrouth est une tragédie humanitaire qui a été aggravée par une succession de crises auxquelles la population fait face.

Au cours des six derniers mois, le peuple libanais et les autres communautés de réfugiés et de travailleurs migrants ont dû faire face aux conséquences de la crise politique, à l’inflation, à des pénuries et à une montée du chômage, en plus de la crise de Covid-19.

Pour tenter de contrôler le virus, le gouvernement a mis en place des mesures sanitaires à l’échelle nationale, qui ont inévitablement eu un impact sur la vie sociale et économique quotidienne. Ces crises ont poussé des milliers de personnes au chômage. On estime que 45% de la population libanaise vit aujourd’hui en dessous du seuil de pauvreté.