Lebanon + 1 more

Ban Ki-moon s'inquiète de la fragilité de la situation au Moyen-Orient

Source
Posted
Originally published
Le Secrétaire général des Nation Unies s'est exprimé ce matin devant le Conseil de sécurité, soulignant sa préoccupation concernant la volatilité de la situation au Moyen-Orient, dont témoignent les violences interpalestiniennes à Gaza, entre Israéliens et Palestiniens en général et dans le nord du Liban.

Pour Ban Ki-moon, la reprise des combats dans le camp de Nahr al-Bared « fait peser une menace sur la souveraineté et la stabilité du Liban », a rapporté sa porte-parole, Michèle Montas, lors de son point presse quotidien au siège des Nations Unies à New York.

« Il s'est entretenu avec plusieurs dirigeants de la région pour aider à tenter d'arranger la situation », a-t-elle ajouté.

Concernant la réunion du Quatuor à laquelle il a assisté à Berlin avant-hier (dépêche du 31.05.2007), le Secrétaire général a fait part du soutien de ses membres (Etats-Unis, Fédération de Russie, Union européenne et ONU) aux échanges bilatéraux qui ont lieu en ce moment entre le Président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Ehud Olmert.

Le Quatuor a convenu de se réunir à nouveau, mais cette fois-ci dans la région, les 26 et 27 juin prochains.

Des réunions auront également lieu avec les Israéliens et les Palestiniens, puis avec la Ligue des Etats arabes afin d'évoquer le suivi de l'Initiative de Paix arabe.

Ce weekend, Ban Ki-moon se rendra au Panama pour l'Assemblée générale de l'Organisation des Etats américains (OEA) avant de s'envoler pour l'Espagne o=F9 il devrait arriver mardi avant le sommet du G8 qui aura lieu les 7 et 8 juin à Heiligendamm en Allemagne.

Michèle Montas a indiqué que le Secrétaire général serait de retour au Siège de l'Organisation, à New York, en fin de semaine prochaine.