Japan

L’équipe de recherche et d’évaluation de retour du Japon

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

L'équipe d’experts suisses de l’Aide humanitaire de la Confédération qui a conduit un travail de recherche et d’évaluation au Japon sera de retour en Suisse ce soir. Cela ne met toutefois pas un terme à l’engagement de la Suisse sur place. Des experts de l’aide humanitaire sont encore à Tokyo et à Osaka. Ils soutiennent notamment le travail de l’ambassade au service des Suisses sur place.

Les secouristes suisses atterrissent samedi soir à l’aéroport de Zurich-Kloten. Les 23 spécialistes en recherche accompagnés de neuf chiens de sauvetage ont été envoyés samedi dernier au Japon suite au violent tremblement de terre et au tsunami qui s’en est suivi. Leur départ du Japon, qui a dû être quelque peu retardé par rapport à la planification initiale en raison de motifs liés à la logistique, a finalement eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi.

Les spécialistes en recherche sont intervenus à 100 km environ au nord de la ville de Sendai - à quelque 150 km des centrales nucléaires de Fukushima I et II. Avec l'aide des chiens de sauvetage et de matériel de détection, les secouristes ont pu effectuer trois localisations de personnes ensevelies. Ces localisations ont été indiquées aux services japonais compétents.

Au cours de leur mission, les spécialistes du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA), parmi lesquels un expert en protection contre les radiations, ont assuré la sécurité de toute l’équipe en procédant régulièrement à des mesures de radioactivité sur les sites d‘engagement. A aucun moment, une élévation de la radiation n’a été mesurée sur ces sites.

La Suisse avait rapidement offert son aide au Japon suite à la catastrophe naturelle du 11 mars. L’équipe de recherche et d’évaluation suisse a travaillé en collaboration avec les autorités locales et des équipes d’autres pays, l’Allemagne notamment, venues prêter assistance aux personnes sinistrées. Son engagement a été très apprécié et perçu par la population et les autorités japonaises comme l’expression de la solidarité de la Suisse dans une situation des plus difficiles.

Malgré le retour des spécialistes en recherche, la Confédération maintient sa présence au Japon. Des membres du CSA et de l’Aide humanitaire restent en fonction sur place, notamment pour renforcer l’ambassade de Suisse. Ils auront pour tâche de porter assistance aux citoyennes et citoyens suisses qui désirent quitter le pays et de prêter main forte aux représentations suisses de Tokyo et d’Osaka en matière de coordination et de gestion de crise.

Département fédéral des affaires étrangères Internet: http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html