Japan

Japon: de l’argent pour les victimes de la catastrophe

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Les victimes du séisme, du tsunami et de l’accident nucléaire de Fukushima reçoivent un soutien financier direct de la part de la Croix-Rouge et d’autres organisations humanitaires. Parallèlement, la Croix-Rouge maintient son engagement sur le terrain, notamment dans le domaine médical.

Le soutien financier concerne un total de 121 000 familles. Toute famille ayant perdu un ou plusieurs membres du fait de la catastrophe reçoit 4125 dollars américains par personne disparue. Un même montant est versé à celles dont le logement a été détruit. Les maisons endommagées donnent lieu quant à elles à l’attribution de la moitié de cette somme. La Croix-Rouge japonaise contribue de manière significative à cet important programme d’indemnisation.

118 000 personnes continuent de vivre dans des centres pour sans-abri. Ces dernières semaines, la Croix-Rouge a distribué près de 200 000 couvertures et vêtements. Par ailleurs, le gouvernement s’est fixé pour objectif de construire au cours des semaines et des mois à venir quelque 70 000 habitations temporaires, que la Croix-Rouge se chargera d’équiper des principaux appareils électroménagers: machines à laver, cuiseurs pour le riz, réfrigérateurs, etc.

La Croix-Rouge japonaise s’investit tout particulièrement sur le front de l’aide médicale d’urgence et du soutien psychologique aux personnes traumatisées. Pas moins de 3000 médecins et infirmiers venus du pays tout entier sont à l’œuvre dans les régions sinistrées, des équipes médicales mobiles visitant jusqu’aux villages les plus reculés. L’élargissement du périmètre de sécurité autour de la centrale de Fukushima se traduit par un accroissement constant du nombre de personnes dépendant d’une aide extérieure.